Thomas Shotter Boys

artiste britannique

Thomas Shotter Boys (Pentonville, - Londres, 1874) est un aquarelliste, graveur et lithographe anglais.

Thomas Shotter Boys
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Maître
George Cooke (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

 
Pavillon de Flore
chromolithographie (1839).

Thomas Shotter Boys fait son apprentissage à Londres chez le graveur George Cooke. Il vient ensuite à Paris où il rencontre Richard Parkes Bonington, qui le persuade de délaisser la gravure pour la peinture.

Il expose à la Royal Academy de Londres pour la première fois en 1824, et à Paris, au Salon, en 1827. En 1830, il va à Bruxelles, puis retourne en Angleterre. Il séjourne de nouveau à Paris jusqu'en 1837 — où il expose des estampes au Salon en 1835 et publie chez Delpech un album[1] —, puis retourne en Angleterre pour lithographier les œuvres de David Roberts et Clarkson Stanfield.

Inscrit dans l'imagerie romantique, son album le plus célèbre est Picturesque Architecture in Paris, contenant vingt-huit planches lithographiées imprimées pour la première fois directement en couleurs sur les presses de Charles Joseph Hullmandel (en) à Londres en 1839, grâce au procédé « lithotint » qui exclut toute forme de retouche au pinceau[1].

Il collabore à L'Univers pittoresque (Firmin Didot, Paris, 1835-1863) en fournissant des gravures sur acier[1].

PublicationsModifier

  • Picturesque architecture in Paris, Ghent, Antwerp, Rouen, etc., Londres,
  • Original views of London as it is, Londres,

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Boys, Thomas Shotter », dans Janine Bailly-Herzberg, Dictionnaire de l'estampe en France (1830-1950), Paris, Arts et métiers graphiques, 1985, p. 43.

BibliographieModifier

  • Voyages pittoresques : Normandie 1820-1909, Milan, Silvana editoriale, , 543 p. (ISBN 9788836613687, OCLC 690603127), p. 244 ; 266-269 ; 288

Liens externesModifier