The Iceman Cometh (film)

film de John Frankenheimer, sorti en 1973
The Iceman Cometh
Réalisation John Frankenheimer
Scénario Thomas Quinn Curtiss
Sociétés de production Cinévision Ltée
American Film Theatre
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 239 minutes
Sortie 1973


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Iceman Cometh est un film américain réalisé par John Frankenheimer et sorti en 1973. Il s'agit d'une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre Le marchand de glace est passé d'Eugene O'Neill, dont le film reprend intégralement le texte[1].

Il a été présenté hors compétition au festival de Cannes 1976[2]. En raison de sa longueur, le film sera diffusé avec deux entractes[3].

SynopsisModifier

En 1912, Theodore Hickman, surnommé Hickey, est un homme joyeux qui adore faire la fête et boire de l'alcool. Mais sa vie va être bouleversée par des évènements qu'il va garder pour lui. Dès lors, il ne boit plus du tout d'alcool et mais devenir très cynique. En entrant dans son bar habitue , le miteux Last Chance Saloon, il va raconter aux personnes présentes tout son désespoir et ses désillusions. Alors que certains, comme Larry Slade, ignorent Hickey, un jeune homme nommé Parritt va être très marqué par les propos d'Hickey.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteur associé : Les Landau
Producteur délégué : Edward Lewis
  • Sociétés de production : Cinévision Ltée et American Film Theatre
  • Société de distribution : American Film Theatre (États-Unis)
  • Budget : n/a
  • Pays d'origine :   États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur -
  • Genre : drame
  • Durée : 239 minutes
  • Dates de sortie[5] :

DistributionModifier

ProductionModifier

Marlon Brando et Gene Hackman ont notamment été envisagé pour interprété le rôle de Hickey[3].

Tom Pedi, qui incarne ici Rocky Pioggi, tenait déjà ce rôle dans les premières représentations de la pièce originales en 1946. Sorrell Booke, qui ici, tiens le rôle de Hugo Kalmar, l'avait quant à lui déjà tenu dans l'adaptation télévisée de 1960 de la pièce[3].

Le tournage a lieu dans les Fox Studios de Los Angeles[6].

AccueilModifier

DistinctionsModifier

Robert Ryan a reçu plusieurs récompenses de manière posthume :

Le National Board of Review Award du meilleur acteur.

Le Kansas City Film Critics Circle du meilleur second rôle.

Le Prix spécial aux National Society of Film Critics Awards 1974[7].

CommentaireModifier

Il s'agit du dernier film de Fredric March (décédé en 1975) et de Robert Ryan (décédé en 1973)[3].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier