Ouvrir le menu principal

The Etching Club

club d'aquafortistes anglais

Charles West Cope (dans les années 1860), fondateur du Etching Club

The Etching Club (littéralement « le club d'aquafortistes » ; également appelé British Etching Club) est une société d'artistes fondée à Londres en 1838 par Charles West Cope.

Le club a publié plusieurs éditions illustrées d'estampes d'auteurs tels qu'Oliver Goldsmith, Shakespeare, John Milton et Thomas Gray.

Un club destiné aux plus jeunes membres est également créé en parallèle : le Junior Etching Club.

La société d'artistes disparaît en 1878[1].

MembresModifier

PublicationsModifier

Publications de l'Etching ClubModifier

  • (en) Oliver Goldsmith, The Deserted Village (1841)[2],[6]
  • (en) Oliver Goldsmith, The Vicar of Wakefield
  • (en) B. Corney, Goldsmith's poetical works (1845)
  • (en) William Shakespeare, Songs of Shakespeare (1843)[4]
  • (en) William Shakespeare, The Ballads of Shakespeare (1852)
  • (en) John Milton, L'Allegro and Il ponseroso (1849)
  • (en) Thomas Gray, Elegy written in a country churchyard[7]
  • (en) The Etching Club, Etched thoughts (1844)
  • (en) The Etching Club, Etchings For The Art-Union Of London by The Etching Club (Art Union of London, Londres, 1857[3])
  • (en) The Etching Club, A selection of etchings by the etchings club (Joseph Cundall, 1865)

Publications du Junior Etching ClubModifier

Galerie de gravures publiées par l'Etching ClubModifier

ConservationModifier

Plusieurs gravures ainsi que certaines publications sus-citées sont conservées à la Royal Academy[8].

Six volumes des Etching Club's minutes and accounts (1838-1892) sont conservés à la National Art Library du Victoria and Albert Museum de Londres[3].

Notes et référencesModifier

  1. Lang et Lang 2001, p. 39.
  2. a et b (en) « Fiche de The Deserted Village Of Oliver Goldsmith Illustrated By the Etching Club », sur Royal Academy (consulté le 27 octobre 2015).
  3. a b et c (en) « Fiche du Etchings For The Art-Union Of London By The Etching Club », sur Royal Academy (consulté le 26 octobre 2015).
  4. a et b (en) « Fiche des Songs Of Shakespeare, Illustrated By the Etching Club », sur Royal Academy (consulté le 27 octobre 2015).
  5. (en) Campbell Dodgson, « Dobson, William Charles Thomas », dans Dictionary of National Biography, Smith, Elder & Co., (lire sur Wikisource), p. 141.
  6. (en) The Deserted Village (éd par Joseph Cundall (en), 1855).
  7. (en) Elegy written in a country churchyard (1847).
  8. (en) « Œuvres de l'Etching Club », sur Royal Academy (consulté le 26 octobre 2015).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) H. W. Cope, Reminiscences of Charles West Cope, R. A., Londres, Bentley, 1891, p. 35 ff. (lire en ligne)
  • (en) Gordon Norton Ray, The Illustrator and the Book in England from 1790 to 1914, Dover Publications, 1992, p. 139 ff.
  • (en) Gladys Engel Lang et Kurt Lang, Etched in memory: the building and survival of artistic reputation, University of Illinois Press, , p. 37 ff.
  • (en) A. Fredericksen, The Etching Club of London: a taste for painters' etchings (cat. exp., 2002, fiche à la Royal Academy of Arts)
  • (en) « Etched Thoughts by the Etching Club », Blackwood's Edinburgh Magazine, no 346,‎
  • (en) R. Smith, « The rise and fall of the Art Union print », Print Quarterly, vol. 3, no 2,‎ , p. 95-108
  • (en) R. G. Alexander, A Catalogue Of The Etchings Of Samuel Palmer, 1937
  • (de) H. Hammerschmidt-Hummel, Die Shakespeare-Illustrationen (1594-2000), 3 v., 2003

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :