The Eric Andre Show

série télévisée

The Eric Andre Show
Image illustrative de l’article The Eric Andre Show
Genre Humour absurde et caméra cachée
Création Eric André
Réalisation Kitao Sakurai
Andrew Barchilon
Scénario Eric André
Kitao Sakurai
Andre Barchilon
Dan Curry
Derrick Beckles
Rory Scovel
Heather Anne Campbell
Doug Lussenhop
Pat Regan
Jake Weisman
Présentation Eric André
Hannibal Buress
Pays États-Unis
Langue Anglais
Nombre de saisons 5
Nombre d’émissions 50 + 3 spéciaux
Diffusion
Diffusion Adult Swim
Date de première diffusion 20 mai 2012
Site web https://www.adultswim.com/videos/the-eric-andre-show/

The Eric Andre Show est une série télévisée américaine humoristique diffusée sur la chaîne Adult Swim[1]. Diffusée à partir du , elle consiste en une parodie absurde et surréaliste des talk-shows à petit budget des chaînes publiques américaines jouant sur le non-sens, la gêne, l'inattendu et le trash. L'émission est animée par les comédiens Eric André et Hannibal Buress[2] et réalisée par Kitao Sakurai et Andrew Barchilon[3].

Au total, 50 épisodes ont été diffusés au cours de cinq saisons. En sus, le a été diffusée une émission spéciale en direct pour le Nouvel An de 45 minutes intitulée « Spooktacular ». Une seconde émission spéciale intitulée « Eric Andre Does Paris », prenant place dans la capitale française, a été diffusée le [4]. Une troisième, « The Making of Season Five » est diffusée le .

Déroulement de l'émissionModifier

Chaque épisode commence par une séquence d'ouverture où Eric André, hystérique, détruit le décor et les meubles du plateau, et attaque l'orchestre de l'émission jouant le générique (en particulier le batteur). Le décor et les meubles sont ensuite remplacés en un clin d’œil par des assistants dès lors qu'Eric tombe épuisé sur sa chaise. Hannibal Buress rejoint alors le plateau, avant qu'Eric n'entame un long monologue surréaliste sous les commentaires souvent désobligeants d'Hannibal[5],[6],[7].

Le reste de l'émission enchaîne alors sketches, caméras cachées et interviews de célébrités gênantes et déstabilisantes, puis se termine sur une performance artistique, soit parodique, soit chamboulée (voire totalement interrompue) par un évènement inattendu et le plus souvent d'une totale absurdité[8].

ÉquipeModifier

Élément central de l'émission, Eric André a un comportement constamment excentrique, erratique voire violent, tandis que Hannibal contrebalance par son désinvestissement et son laconisme (bien que ses interventions soient aussi bizarres et aléatoires que celles d'Eric). Pendant les interviews, ce dernier se tient debout de manière gênante aux côtés de la personne invitée.

Kitao Sakurai et Andrew Barchilon sont les réalisateurs du show. Gary Anthony Williams a été l'annonceur de la première saison, remplacé par Tom Kane à la deuxième saison et Robert Smith à partir de la troisième saison.

L'orchestre joue un rôle important dans l'émission, ses membres faisant des interventions brèves et étranges. De la saison 1 à la saison 3, il était composé de Tom Ato à la guitare, Early McAllister au saxophone, Pfelton Sutton à la batterie (connu pour se faire quasi-systématiquement charger et battre par Eric lors du générique d'ouverture), Jerry Wheeler au trombone et Adora Dei au clavier. Le bassiste changeait fréquemment, étant représenté par Karen Elaine dans la saison 1, JV Smith dans la saison 2 et RJ Farrington dans la saison 3. Au début de la saison 4, le groupe a été entièrement remplacé par un groupe d'hommes âgés, dont Don Peake à la guitare, Emilio Palame au clavier, Harold Cannon au chant, Oscar Rospide à la basse, et Tony Katsaras à la batterie[3].

On peut compter également un certain nombre de personnages secondaires récurrents tels que Kraft Punk[9], parodie orange du groupe Daft Punk obsédée par le fromage, les apparitions récurrentes d'un assistant nu (incarné par Pat Regan[10]), martyrisé par Eric, ou la participation de personnalités telles que Lizzo ou Macaulay Culkin.

Développement et productionModifier

Eric André a cité Space Ghost Coast to Coast, Tom Green, Ali G, Jiminy Glick (en), Fernwood 2 Night, Jackass et Chappelle's Show, l'épisode « Le Show Merry Griffin » de la série Seinfeld, Conan O'Brien comme ses principales sources d'inspirations[5],[11].

La saison 1 a entièrement été filmée à l'aide d'une caméra analogique.

ÉpisodesModifier

Saison Nombre d'épisodes Dates de diffusion
1 10 (+ 1 spécial) - (+ )
2 10 -
3 10 -
4 10 (+ 1 spécial) - (+ )
5 10 (+ 1 spécial) - (+ )

Dans la culture populaireModifier

Très populaire sur le web où l'humour absurde occupe une place prépondérante, le show a un subreddit dédié[12] et a vu un certain nombre de ses séquences devenir des mèmes internet, tels que « Who Killed Hannibal? », « Why Would You Say Something So Controversial Yet So Brave? », « We'll Be Right Back » ou encore « Let Me In ».

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Watch The Eric Andre Show on Adult Swim », sur Adult Swim (consulté le )
  2. Buress, « Hannibal Buress Personal Site », Hannibal Buress, (consulté le )
  3. a et b The Eric Andre Show (TV Series 2012–) - IMDb (lire en ligne)
  4. « Eric Andre announces new special » (consulté le )
  5. a et b (en-US) Ross Luippold, « Eric Andre Talks His New Adult Swim Show That ABC Isn't 'Thrilled' About », Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Adult Swim, « Cult Opening | The Eric Andre Show | Adult Swim », (consulté le )
  7. Adult Swim, « Flashdance Open | The Eric Andre Show | Adult Swim », (consulté le )
  8. Marc-Aurèle Baly, « The Eric Andre Show est l'émission la plus dégénérée, régressive et inquiétante que vous pouvez voir à la télé aujourd'hui », sur le-drone.com (consulté le )
  9. Adult Swim, « Kraft Punk | The Eric Andre Show | Adult Swim », (consulté le )
  10. « Pat Regan », sur IMDb (consulté le )
  11. « GeekNation Interview: The Mad Genius of The Eric Andre Show », sur web.archive.org, (consulté le )
  12. (en) « r/TheEricAndreShow », sur reddit (consulté le )

Liens externesModifier