Théophane Chrysobalantès

Théophane Chrysobalantès (en grec Θεοφάνης Χρυσοβαλάντης) est un médecin byzantin, ayant probablement vécu au Xe siècle, auteur notamment d'une compilation de médecine générale appelée Synopsis ou Épitomè.

Théophane Chrysobalantès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activités

L'ouvrage, qui a connu une grande diffusion (plus de 50 manuscrits conservés échelonnés entre le XIVe et le XVIe siècle), est adressé à un « empereur Constantin Porphyrogénète » (Πρὸς Κωνσταντῖνον τὸν πορφυρογέννητον βασιλέα σύνοψις ἰατρικῆς ἁπάσης τέχνης) qui doit être Constantin VII (regn. 913-959), empereur qui fit établir de nombreuses anthologies et compilations dans tous les domaines. La forme est celle des Collections médicales d'Oribase, et les 297 chapitres sont constitués surtout d'éléments empruntés à ce dernier auteur, à Aétios d'Amida, à Alexandre de Tralles et à Paul d'Égine. Les éditions parues entre le XVIe et le XVIIIe siècle étaient placées sous le nom erroné de « Theophanes Nonnos », venant d'une note marginale figurant dans un manuscrit d'André Darmarios[1] qui a servi à les établir. Le véritable nom, « Theophanes Chrysobalantes », a été trouvé sur un autre manuscrit, le Vind. med. gr. 50.

Deux autres traités médicaux sont du même auteur : l'un Sur les médicaments (Περὶ φαρμάκων), l'autre Sur les aliments (Περὶ τροφῶν).

BibliographieModifier

  • Joseph A. M. Sonderkamp, Untersuchungen zur Überlieferung der Schriften des Theophanes Chrysobalantes (sog. Theophanes Nonnos), Ποίκιλα Βυζαντινά 7, Bonn, 1987.
  • Id., « Theophanes Nonnus : Medicine in the Circle of Constantine Porphyrogenitus », Dumbarton Oaks Papers 38, 1984, p. 29-41.

Notes et référencesModifier

  1. André (ou Andreas) Darmarios est un copiste et marchand de manuscrits grecs de la seconde moitié du XVIe siècle, natif de Monemvasie, et qui a exercé son activité principalement en Italie et en Espagne, fournisseur de nombreuses bibliothèques.