Théodore Richard

peintre paysagiste français
Théodore Richard
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître

Théodore Richard[1], né à Millau le 24 novembre 1782, mort à Toulouse le 18 novembre 1859, est un peintre paysagiste français.

BiographieModifier

Théodore Richard est le fils de Pierre-Jacques Richard et de son épouse, née Marie-Rose de Lavit, élève de Jean-Marie-Joseph Ingres et de Bertin. Théodore Richard est actif à Paris et à Toulouse. Il est le père adoptif du peintre Jacques Raymond Brascassat.

Richard a fait construire le château de Roquebelles dans la commune de Creissels.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

  • Aurillac, musée d'art et d'archéologie, Entrée d'une forêt dans le Cantal.
  • Bordeaux, musée des beaux-arts, Troupeau en marche.
  • Rochefort, :Vue des anciens chantiers de la marine à Rochefort, musée d'art et d'histoire, 1845
  • Rodez, musée Fenaille; autoportrait
  • Toulouse, musée des Augustins, Les Bûcherons, intérieur de forêt, Vue du Pic du Midi de Pau et de la forêt de Gabas (Basses-Pyrénées)
  • Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron
  • Millau, musée de Millau et des grands Causses, Vue de Roquebelles, Ruisseau de Rougeole; Paysage de sous-bois, Paysage avec un berger et son troupeau.
  • Toulouse, musée du Vieux Toulouse, Environs de Millau.

ExpositionModifier

  • Rodez, musée Denys Puech, « exposition Théodore Richard » du 9 février 2012 au 3 juin 2012.

Notes et référencesModifier

  1. Né Alexandre-Louis-Marie-Théodore Richard.

AnnexesModifier

BibliographieModifier