Tariq Ahmad

personnalité politique britannique

Le très honorable
Baron Ahmad de Wimbledon
Illustration.
Lord Ahmad de Wimbledon en 2015.
Fonctions
Ministre d'État à l'Asie du sud et au Commonwealth[1]
En fonction depuis le
(3 ans, 7 mois et 11 jours)
Premier ministre Theresa May
Boris Johnson
Gouvernement May II
Johnson I et II
Prédécesseur Joyce Anelay
Sous-secrétaire d'État parlementaire aux Transports

(2 ans et 1 mois)
Premier ministre David Cameron
Theresa May
Gouvernement Cameron II
May I
Prédécesseur Claire Perry
Successeur Martin Callanan
Sous-secrétaire d'État parlementaire à la Lutte contre l'extrémisme

(1 an, 2 mois et 2 jours)
Premier ministre David Cameron
Gouvernement Cameron II
Prédécesseur Michael Bates
Successeur Sarah Newton
Sous-secrétaire d'État parlementaire aux Comunautés et au Gouvernement local

(9 mois et 26 jours)
Premier ministre David Cameron
Gouvernement Cameron I
Prédécesseur Tina Stowell
Successeur Susan Williams
Membre de la Chambre des lords
En fonction depuis le
(10 ans et 11 jours)
Biographie
Nom de naissance Tariq Mahmood Ahmad
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Lambeth (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur

Tariq Mahmood Ahmad, baron Ahmad de Wimbledon ( ourdou : طارق محمود احمد ; né le ), est un homme d’affaires britannique et un pair conservateur [2].

BiographieModifier

Né à Lambeth[3], de parents immigrants pakistanais pendjabis, il a fait ses études à la Rutlish School, à Merton Park, dans le sud-ouest de Londres. Il a été nommé ministre d'État du Commonwealth et des Nations Unies au Foreign and Commonwealth Office le [4],[5].

En 1991, il a rejoint le programme de gestion des études supérieures de NatWest avant de devenir responsable du marketing, des commandites et de l'image de marque. En 2000, il est allé travailler pour AllianceBernstein [6]. En 2004, il a rejoint Sucden Financial, où il a été membre du comité de direction et directeur du marketing, de la stratégie et de la recherche. Il est associé de l'Institut des services financiers et membre de l' Institut des administrateurs.

Il est membre de l'Ahmadiyya et a été, de 1999 à 2008, vice-président de AMYA, une organisation de jeunesse britannique musulmane [7]. De 2001 à 2006, il a été gouverneur de l’école primaire de Wimbledon Park [7]. Il a rejoint le Parti conservateur en 1994 [8]. En 2002, il a été élu conseiller à Wimbledon et s'est présenté à Croydon North pour le parti conservateur en 2005. De 2008 à 2010, il a été vice-président du parti conservateur.

Le , il devint pair à vie et obtint le titre honorifique de baron Ahmad de Wimbledon, dans le quartier londonien de Merton. Il a officiellement rejoint la Chambre des lords le [9]. En 2014, Ahmad a été promu sous-secrétaire d'État parlementaire au Département du Logement, des Communautés et du Gouvernement local. Après les élections générales de 2015, il a été nommé conjointement ministre des compétences et de la sécurité de l'aviation au ministère des Transports et ministre de la Lutte contre l'extrémisme au Home Office. En 2016, il a été nommé ministre de l'Aviation, du Commerce international et de l'Europe au ministère des Transports du Gouvernement May (1).

Après les élections générales de 2017, il a été nommé ministre d'État auprès du Foreign and Commonwealth Office, responsable du Commonwealth et des Nations Unies, ainsi que représentant spécial du Premier ministre pour la prévention de la violence sexuelle dans les conflits [10].

RéférencesModifier

Liens externesModifier