Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tanganyika.
Tanganyika
(en) Tanganyika

19191961

Drapeau
Description de l'image LocationTanzania.svg.
Informations générales
Statut Territoire sous mandat britannique
Capitale Dar es Salam
Monnaie Shilling est-africain
Superficie
Superficie 942 433 km2
Histoire et événements
Traité de Versailles et mandat britannique
1922 Mandat de la Société des Nations
Indépendance

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Tanganyika était un territoire sous mandat, puis sous tutelle britannique d'Afrique de l'Est issu de la scission de la colonie allemande de l'Afrique orientale allemande en 1919 et devenu le Tanganyika indépendant le .

En 1946, en théorie, il passa sous tutelle de l'ONU, en vue de préparer ce territoire à l'indépendance, mais à cause d'instabilités, son indépendance ne sera pas effective en 1960, mais en 1961.

Sommaire

HistoireModifier

Article détaillé : Histoire de la Tanzanie.

De 1884 à 1919 (traité de Versailles) c'est une colonie allemande. Elle passe ensuite sous autorité britannique qui la dote d'une monnaie commune, le shilling est-africain, avec ses autres territoires dans la région. En 1961 elle accède à l'indépendance, deux ans après les premières élections législatives remportées par l'Union nationale africaine du Tanganyika.

Les premières années sous mandat BritanniqueModifier

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (avril 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

En 1920, le Tanganyika passe sous l'administration britannique. À ce moment, il a peu d'organisation économique ou politique centralisée sur le territoire. Le pays est tropical avec de vastes zones où le manque de précipitations pose un problème pour la subsistance ou la mouche tsé-tsé rend l'habitat dangereux. Le Tanganyika a une superficie quatre fois plus grande que la Grande-Bretagne. Il y a trois millions d'habitants qui se déploie dans un éventail de 100 tribus ayant chacune une langue différente. Ces dernières ont un type d'économie de subsistance qui vient d'atteindre le stade monétaire. Le Tanganyika compte peu de village et pas de villes, et le transport est difficile.

Après une brève période d'administration militaire, le gouvernement civil est introduit et le Tanganyika en tant que tel émerge. Au terme du mandat de la Société des Nations, le gouvernement de la Couronne britannique gère le territoire. La tâche de la Commission est de superviser la nation souveraine et non d'administrer et de contribuer à la formulation d'une politique au Tanganyika. La Commission est seulement consultative auprès du Conseil de la Ligue qui attribue les rôles de la Commission permanente des mandats. La Ligue a influencé le domaine de l'éducation, la politique économique, le régime foncier, l'immigration, la défense et les relations raciales au Tanganyika.La Commission ne va pas interférer dans les politiques du territoire, son objectif ultime est d'empêcher que les populations locales soient mal gouvernées[1].

Lien externeModifier

RéférencesModifier

  1. Margaret L. Bates, « Tanganyika: The Development of a Trust Territory », International Organization, vol. 9, no 1,‎ , p. 32–51 (ISSN 0020-8183, lire en ligne, consulté le 20 avril 2019)