TX Group

groupe de médias suisse
(Redirigé depuis Tamedia)

Tamedia
logo de TX Group

Création 1893
Forme juridique Société anonyme de droit suisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Zurich
Drapeau de Suisse Suisse
Direction Christoph Tonini
(CEO)
Pietro Supino
(Président du CA)
Directeurs Christoph Tonini (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Médias de masseVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 3 400 (en 2017)
Site web www.tamedia.ch

Chiffre d'affaires 1 004,8 millions CHF (2016)

TX Group (code SWX : TAMN[1]), connu sous le nom de Tamedia jusqu'en 2020[2], est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Fondé en 1893, TX Group emploie environ 3 400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg, en Autriche et en Allemagne. Le groupe est coté à la bourse suisse depuis l’an 2000. Le président du Conseil d'administration et éditeur est Pietro Supino.

HistoriqueModifier

L’entreprise trouve son origine dans la fondation du Tages-Anzeiger, le à Zurich, par l’éditeur de journaux Wilhelm Girardet (de) et l’ex-rédacteur de la NZZ, Fritz Walz (de)[3]. Tandis que le Tages-Anzeiger devient le plus grand quotidien suisse, l’entreprise crée des filiales et reprend d’autres médias. En 1933, la société Tages-Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich AG fait l’acquisition du magazine Schäubli’s illustrierte Zeitung für die Schweizer Familie et fonde Schweizer Familie (d)[4]. En 1981, Tages-Anzeiger AG acquiert les droits d’édition du magazine féminin Annabelle auprès de Jean Frey AG[5].

En 1993, la société «Tages-Anzeiger für Stadt und Kanton Zürich AG» adopte la nouvelle raison sociale «TA-Media AG». Sept ans plus tard, en 2000, l’entreprise est baptisée Tamedia. Le de la même année, Tamedia AG entre en bourse[6].

En 2007, Tamedia fusionne avec Berner Espace Media Groupe[7] et, en 2011, reprend intégralement Edipresse Suisse, qui édite alors les principales marques médias en Suisse romande[8].

Tamedia s'est fortement développé dans le secteur du numérique ces dernières années[Quand ?], notamment au travers d'acquisitions de plateformes telles que homegate, Doodle, search, ricardo, car4you, jobs, tutti, Starticket et Zattoo[réf. nécessaire].

En 2011, il était le premier acteur du marché Suisse de la presse, contrôlant une part de marché de 41%, qui a augmenté jusqu'à 68% en Romandie romande.[9] Ses principaux concurrents sont NZZ-Mediengruppe et Ringier.[10]

En 2015, Tamedia regroupe des journalistes de 24 Heures, La Tribune de Genève, Le Matin et 20 Minutes au sein de Newsexpress (NXP), une unité de rédaction commune chargée d'alimenter les sites internet du groupe en alertes informations, dépêches d'agences de presse, reportages photos et comptes-rendus en direct (« Live-ticker »)[11],[12].

Le 1er janvier 2020, Tamedia se réorganise et devient TX Group, en référence à « Technology Exchange »[2].

Le 20 octobre 2020, TX Group a annoncé qu'il se préparait à supprimer huit emplois en 20 minutes. Le journal gratuit germanophone se retire de la rédaction sportive. Il se concentrerait sur l'actualité sportive de 2021.[13]

Marques papier et sites de Tamedia[14]Modifier

Les magazines de Tamedia[14]:

Participations significatives de Tamedia[15]:

  • 20 minuti
  • Berner Oberländer
  • GHI
  • Lausanne Cité
  • L’essentiel
  • Thuner Tagblatt
  • TVtäglich

Marques numériques de Tamedia[16]Modifier

  • 12 App
  • 20 Minuten Online
  • 20 minutes Online
  • 20 Minuten Tillate
  • alpha.ch
  • autoricardo.ch
  • Doodle
  • homegate.ch
  • hommages.ch
  • Le Matin
  • Newsnet
  • Olmero
  • renovero.ch
  • PPN Premium Publisher Network
  • ricardo.ch
  • starticket
  • Trendsales
  • tutti.ch

Participations significatives de Tamedia dans le secteur du numérique[15]:

  • 20minuti.ch / tio.ch
  • Book a Tiger
  • Hotelcard AG
  • JobCloud
  • local.ch & search.ch
  • Moneypark
  • Tradono
  • gowago.ch
  • Zattoo

Notes et référencesModifier

  1. SIX : TAMN.
  2. a et b AWP et Le Temps, « Tamedia réorganise sa structure et devient TX Group », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 24 septembre 2020)
  3. Christian Baertschi, « Tages-Anzeiger » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. Tamedia AG, « Tamedia AG - 1931 - 1970 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).
  5. Tamedia AG, « Tamedia AG - 1981 - 1990 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).
  6. Tamedia AG, « Tamedia AG - 2000 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).
  7. Tamedia AG, « Tamedia AG - Communiqués 2009 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).
  8. Tamedia AG, « Tamedia AG - Communiqués 2009 - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).
  9. (en) « The Quality of the Media », sur PDF (consulté le 24 septembre 2015)
  10. (de) « Tamedia übernimmt Edipresse », sur Neue Zürcher Zeitung (consulté le 3 mars 2009)
  11. Agence Télégraphique Suisse, « Medias – Newsexpress alimentera les sites web de Tamedia », Tribune de Genève,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le 24 septembre 2020)
  12. « Bonus au clic chez Tamedia: «Un article sur lequel on ne clique pas n'est pas lu» », 20 minutes (Suisse), (consulté le 24 septembre 2020)
  13. « TX Group va supprimer huit emplois chez 20 Minuten », sur TDG (consulté le 21 octobre 2020)
  14. a et b Tamedia AG, « Tamedia AG - Journaux - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016)
  15. a et b « Participations significatives de Tamedia ».
  16. Tamedia AG, « Tamedia AG - Digital - Nouvelles, Médias, Maison d’édition, Journal, Magazine, Médias électronique », sur www.tamedia.ch (consulté le 3 août 2016).

Liens externesModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : TX Group.