Ouvrir le menu principal

Genève Home Informations

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ghi (homonymie).

GHI
Genève home informations
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Généraliste
Prix au numéro Gratuit
Diffusion 270 000 ex. (2007)
Date de fondation 1970
Ville d’édition Genève

Propriétaire SPN SA à 50 % et Tamedia à 50 % (jusqu'en 2018)
Directeur de publication Jean-Marc Velleman
Rédacteur en chef Giancarlo Mariani
OCLC 173870961
Site web www.ghi.ch

GHI (abréviation de Genève Home Informations) est un hebdomadaire genevois gratuit, fondé le 6 novembre 1970 par Jean-Marie Fleury[1],[2],[3], spécialisé dans l'information locale et généraliste, ainsi que les petites annonces. Il est tiré à 270 000 exemplaires. Tout ménage, il est distribué dans le canton ainsi que dans le district de Nyon.

HistoriqueModifier

Jusqu'en 2018, le journal était détenu à 50 % par SPN SA (appartenant à Jean-Marie Fleury) et à 50 % par Tamedia (tout comme Lausanne-Cités)[4]. En avril 2018, Tamedia annonce son projet de vendre ses parts au groupe Zeitunsghaus AG de Christoph Blocher[5],[6]. En mai 2018, l'éditeur Jean-Marie Fleury annonce qu'il exerce son droit de préemption et rachète la totalité des actions, empêchant ainsi la prise de contrôle de Zeitunsghaus AG[7],[8]. Il explique ce choix par des raisons sentimentales envers ces deux titres et la volonté de préserver l'indépendance éditoriale du quotidien, quel que soit le parti politique concerné.

CollaborateursModifier

Anciens collaborateursModifier

  • Gérard Le Roux[9]

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. L’aventure GHI - Un contre-pouvoir genevois, Jean-Marie Fleury, Favre SA, 2018
  2. https://www.ghi.ch/historique
  3. 30 Jahre GHI, persoenlich.com, 2.11.2000
  4. « Transaction Tamedia – Zeitunsghaus : la position de SPN SA », communiqué de presse de SPN SA, 18 avril 2018 (page consultée le 24 avril 2018).
  5. Céline Zünd, « Blocher glisse un pied dans le marché des médias romands », Le temps, 18 avril 2018 (page consultée le 24 avril 2018).
  6. Caroline Zuercher, « « Christoph Blocher va politiser Lausanne Cités » », 24 heures, 18 avril 2018 (page consultée le 24 avril 2018).
  7. Nicolas Dufour, « Christoph Blocher ne rachètera pas « GHI » et « Lausanne Cités » », Le temps, 30 mai 2018 (page consultée le 30 mai 2018).
  8. oang, « Christoph Blocher n'entrera pas au capital de Lausanne Cités et GHI », rts.ch,‎ (lire en ligne)
  9. http://www.ghi.ch/node/9789