Subaru XT

automobile

Subaru XT
Subaru XT

Appelé aussi Subaru Alcyone (Japon)

Subaru Vortex (Australie et Nouvelle-Zélande)

Marque Subaru
Années de production 19851991
Production 7 343 exemplaire(s)
Classe GT
Usine(s) d’assemblage Usine Yajima , Ota, Gunma , Japon
Moteur et transmission
Énergie Essence (hydrocarbure)
Moteur(s) boxer 6 cylindres
boxer 4 cylindres
Position du moteur Avant
Cylindrée 1 781 puis 2 672 cm3
Puissance maximale 136cv pour l'1.8 turbo et 150cv pour le 2.7 ch DIN
Transmission Traction / Quatre roues motrices enclenchable (plus tard changé en traction intégrale )
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports ou automatique en 3 ou 4 rapport
Poids et performances
Poids à vide 1 030 à 1 300 kg
Vitesse maximale moteur 1.8 136 ch : 200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en moteur 1.8 136 ch : 9,5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) coupé 2 portes
Coefficient de traînée 0.29
Suspensions Suspension pneumatique avec contrôle de la hauteur
Dimensions
Longueur 4 450 mm
Largeur 1 660 mm
Hauteur 1 335 mm
Empattement 2 465 mm
Chronologie des modèles

La Subaru XT est un ancien modèle de Subaru. Elle était appelée Vortex en Australie et en Nouvelle-Zélande, XT6 en Amérique du Nord et en Europe et Alcyone au Japon. La Subaru XT était disponible en traction ou avec une transmission aux 4 roues enclenchable.

À cette époque, la marque Subaru n'avait pas encore l'autorisation d'être distribué en France. La XT n'y a donc pas fait carrière.

MoteurModifier

La Subaru XT disposait d'un moteur boxer 4 cylindres (H4) 1,8 litre suralimenté qui développait 113 ch en Amérique du Nord ou 135 ch sur les autres marchés ainsi qu'au Japon.

Un boxer 6 cylindres (H6) de 2,7 litres, atmosphérique cette fois, était également disponible à partir de 1987. Il développait alors 145 ch aux États-Unis et 150 ch au Japon.

CaractéristiqueModifier

La Subaru XT est une voiture au style très typé années 1980. Elle se distinguait par son très faible coefficient de pénétration dans l’air, rarissime à l'époque puisque le Cx était de 0,29.



Liens externesModifier