Stephen Arnoult

Alexis Étienne Pierre Henri Arnoult dit Stephen Arnoult ou Alexis (Paris, - Corpeau, [1]) est un poète, chansonnier, auteur dramatique et romancier français.

Stephen Arnoult
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
CorpeauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Alexis Étienne Pierre Henri ArnoultVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Écuyer, petit-fils d'un conseiller des États de la province de Bourgogne, propriétaire à Corpeau dont il fut maire (1829)[2], ami de Chateaubriand[3], ses pièces furent représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre du Gymnase, Théâtre de l'Opéra-Comique, Théâtre du Vaudeville, etc.

ŒuvresModifier

  • Le Roi et le Confident, nouvelle historique, 1803
  • Zirza, histoire orientale tirée des Annales récentes de la Perse, suivie du Malheureux imaginaire, 1807
  • Amour et mauvaise tête, ou la Réputation, comédie en 3 actes, mêlée d'ariettes, 1808 [1]
  • Le retour des Bourbons, 1816 [2]
  • Six Nouvelles, 1821
  • Le Comte de Charny, 1829 [3]
  • Le Tyran municipal ou la Journée d'un maire, 1829
  • Proverbes anecdotiques, 1835
  • Un ange au sixième étage, comédie vaudeville en 1 acte, avec Emmanuel Théaulon, 1838
  • La fille d'un voleurvaudeville en 1 acte, avec Théaulon, 1839
  • Une Visite nocturne, ou Cartouche, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Théaulon, 1839
  • Les Merluchons ou après deux cents ans, comédie vaudeville en 1 acte, avec Théaulon, 1840
  • Memento des Révolutions modernes de la France, 1850
  • Corsaires attaquant corsaires... ne font pas, dit on leurs affaires..., proverbe en 1 acte en prose, post.1873
  • Le bien vient en dormant ou les épluchés, non daté
  • N'allez pas à Paris, non daté
  • Oui, noir n'est pas si diable, ou les Français en Calabre, proverbe en quatre tableaux, non daté

BibliographieModifier

  • J. Goizet, A. Burtal, Dictionnaire universel du Théâtre en France, 1867, p. 78
  • Pierre Clarac, À la recherche de Chateaubriand, 1975, p. 151

Notes et référencesModifier

  1. Acte de décès à Corpeau sur Filae
  2. J-M Quérard, La littérature française contemporaine, vol.3, 1842, p.75
  3. Bulletin de la Société Chateaubriand, Numéros 16 à 20, 1873, p.13

Liens externesModifier