Ouvrir le menu principal

Stéphan Perreau

musicien et historien français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perreau.

Stéphan Perreau, né en 1969, est un musicien et historien français.

Titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'histoire moderne, il a étudié à l'Université de Rouen, Bordeaux III et Toulouse-Le Mirail. Il est spécialiste du peintre Hyacinthe Rigaud auquel il a consacré une monographie publiée en 2004 nominée au prix SNA du livre d'art[1].

Flûtiste et joueur de viole de gambe, diplômé des conservatoires de Toulouse et de Paris, il a participé au renouveau du compositeur Joseph Bodin de Boismortier[2] grâce à une étroite collaboration avec Hervé Niquet qui a débouché sur la représentation à l'Opéra Comique de Don Quichotte chez la Duchesse (en), sur un livret de Favart. Il a consacré deux enregistrements à Boismortier ainsi qu'une monographie, la première sur ce compositeur, en 2002 (Prix des Muses).

Stéphan Perreau est également instructeur de vol à voile.

Principales publicationsModifier

  • 2001 : Joseph Bodin de Boismortier (1689-1755), un musicien lorrain-catalan à la cour des Lumières, Les Presses du Languedoc, Montpellier, 2001, 240 p.
  • 2004 : Hyacinthe Rigaud (1659-1743), le peintre des rois (préf. Xavier Salmon), Montpellier, Les Nouvelles Presses du Languedoc, , 254 p. (ISBN 285998285X)
  • 2007 : Jan Dismas Zelenka (1679-1745), Bleu Nuit éditeur, Paris, 2007, 176 p[3].
  • 2011 : « Alphonse Hippolyte Joseph Leveau, un représentant de l'académisme bourgeois », Les Cahiers d'Histoire de l'art, no 9, Voulangis, 2011, p. 77-87.
  • 2011 : « Un portrait de Claude Deshaies-Gendron au musée de Chantilly », Bulletin des Amis du musée Condé, no 68. Octobre 2011, p. 50-55.
  • 2012 : « Les années parisiennes de Jean Ranc », L'Estampille-l'Objet d'art, no 475, janvier 2012, p. 38-47.
  • 2013 : Hyacinthe Rigaud (1659-1743), catalogue concis d'œuvre, Montpellier, Les Nouvelles Presses du Languedoc, , 400 p. (ISBN 978-2354140977)[4]

Depuis juin 2010, Stéphan Perreau tient un blog d'actualité, « Hyacinthe Rigaud le peintre des rois », traitant de l'actualité des ventes concernant cet artiste et publiant des articles thématiques.

Stéphan Perreau prépare la publication du catalogue de l'œuvre de Jean Ranc[5].

DiscographieModifier

  • Joseph Bodin de Boismortier : sonates à deux flûtes sans basse (ffff Télérama, 5 de Goldberg, Disque de l'année Goldberg, Choix de Mezzo, Recommandé par Classica). Arion, ref. ARN63758.
  • Pierre Danican Philidor : trois trios pour Hyacinthe Rigaud, ensemble Les Barricades Mystérieuses[6], Pierre Vérany, ref. PV700036.
  • Joseph Bodin de Boismortier : variations en mineur pour flûte traversière seule (10 de Classica, **** du Monde de la Musique). Pierre Vérany, ref. PV702111.

Notes et référencesModifier

  1. « Stéphan Perreau », sur data.bnf.fr (consulté le 10 octobre 2019)
  2. « Les Interviews de LEXNEWS : Stephan PERREAU », sur www.lexnews.fr (consulté le 10 octobre 2019)
  3. « Stéphan PERREAU », sur bleu nuit éditeur (consulté le 10 octobre 2019)
  4. « Présentation » du blog
  5. Stéphan Perreau, « Hyacinthe Rigaud et Jean Ranc, peintres des rois - Hyacinthe Rigaud le peintre des rois », Hyacinthe Rigaud le peintre des rois,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2017)
  6. « Barricades mystérieuses (les) », sur musique.opus-31.fr (consulté le 10 octobre 2019)

Liens externesModifier