Pierre Verany

label de disque classique
Disques
Pierre Verany
Fondation 1977
Fondateur Pierre Verany
Genre Musique ancienne, musique classique, musique traditionnelle
Pays d'origine Drapeau de la France France

Les Disques Pierre Verany était un label discographique indépendant français axé sur musique classique et ancienne, nommé d'après son fondateur et producteur. Verany, un producteur et ingénieur du son[1], a maintenu son propre label « Disques Pierre Verany » pendant de nombreuses années – se concentrant sur la musique baroque française, (Marc-Antoine Charpentier, Leçons de Ténèbres H 123 H 124 H 125 en 1998) et italienne – avant de vendre en 1997, le label à Manuela Ostrolenk détenteur du label Arion. Ostrolenk avait acquis Arion en 1985, du premier propriétaire, Ariane Segal[2].

Les artistes associés à l'étiquette comprennent Paul Kuentz, le flûtiste Christian Mendoze ; les clavecinistes Laurent Stewart, Brigitte Tramier, Jean-Patrice Brosse et Thierry Maeder ; les chanteurs Isabelle Poulenard et Philippe Cantor ; les chefs d'orchestre Gilbert Bezzina, Françoise Lasserre de l'ensemble Akadêmia.

Verany a publié dans sa collection Agon une série de disques aux minutages réduits, consacrés aux compositeurs contemporains : Jacques Lejeune, José Luis Campana, Bruno Gineretc.

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pierre Verany » (voir la liste des auteurs).
  1. Fanfare - Volume 7, Numéro 6 - p. 318 Joel Flegler - 1984 « Bardon a déjà établi ses lettres de créance au cours de cette période, et l'orgue Isnard captée par l'enregistrement de l'assistant de Pierre Verany n'est rien de sensationnel. »
  2. Arion ", relève à côté de Mozart, Schumann et Bartok des noms comme Emmanuel Chabrier, François Devienne, François-Joseph Naderman, Jehan Alain, Claude Ballif, Georges Migot et Arvo Pärt.
  • [1] “écoutez les prises de son faites par Pierre Vérany pour la Viole de gambe de Jordy Savall sur le disque Auvidis K 4640”

Voir aussiModifier

Liens externesModifier