Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Sophie Audouin-Mamikonian

écrivaine française
Sophie Audouin-Mamikonian
Description de cette image, également commentée ci-après
Sophie Audoin-Mamikonian en 2010, au Salon du livre de Paris.
Naissance (56 ans)
Saint-Jean-de-Luz, Pyrénées-Atlantiques, France
Activité principale
Distinctions
Chevalier de la Légion d'Honneur Chevalier des Arts et Lettres
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Sophie Audouin-Mamikonian, née le à Saint-Jean-de-Luz, est une écrivaine française, auteur de livres pour la jeunesse.

Sommaire

BiographieModifier

Sophie Audouin-Mamikonian est née en France le , dans une famille d'origine arménienne, et a grandi au Pays basque français, où elle puise les contes et légendes qui alimentent son imagination[1]. Elle commence à écrire à l'âge de douze ans : alors qu'une crise d'appendicite et une péritonite l'immobilisent au lit pour trois semaines, elle rédige pour tromper son ennui son tout premier livre, Chanteclair, le petit phénix d'or[2],[3].

Sophie Audouin-Mamikonian est titulaire d'un Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) de diplomatie et stratégie. Elle a commencé en travaillant comme rédactrice dans la publicité. L'auteur est surtout connue pour sa série de livres pour la jeunesse Tara Duncan, un univers dans lequel évolue la jeune héroïne éponyme, une « sortcelière » dotée d'un pouvoir extraordinaire qu'elle a souvent bien du mal à contrôler. Sophie Audouin-Mamikonian commence à rédiger la série en 1987 mais ne réussit à la faire éditer qu'à partir de 2003, après que le succès de Harry Potter a montré le potentiel de la littérature de fantasy pour jeunes lecteurs[4],[5]. Les livres de Sophie Audouin-Mamikonian lui ont attiré un grand nombre de fans, avec qui elle correspond fréquemment par internet[6]. La série Tara Duncan est publiée à raison d'un tome par an, et elle notamment a connu une adaptation en dessin animé, dont les 26 épisodes ont été diffusés en France en 2010.

Elle est également l'auteur de Clara Chocolat, petite sœur de Tara, une série pour les jeunes enfants, de La Danse des obèses, un thriller pour adultes, de Indiana Teller, une tétralogie sur les loups-garous dont le premier tome est paru en mars 2011, et d'un roman pour adolescents et jeunes adultes, La Couleur de l'âme des anges, paru le dans la collection R, aux éditions Robert Laffont.

Famille et vie privéeModifier

Sophie Audouin-Mamikonian est la petite-fille de Pierre-Gilles Veber et de Georgette Paul, la petite-nièce de Serge Veber, l'arrière-petite-fille de Pierre Veber et la nièce de Francis Veber[7]. Elle est également l'arrière-petite-nièce de Tristan Bernard[8].

Sophie Audouin-Mamikonian serait en outre, par sa grand-mère, une très lointaine descendante de la dynastie des Mamikonian[9], qui a dominé l'Arménie durant le Moyen Âge en exerçant la charge héréditaire de sparapet (« généralissime »). Des monarchistes arméniens avaient sollicité Francis Veber pour être « prétendant au trône d'Arménie » — pays dont les Mamikonian ont été monarques, selon Lazar de Parpi, en 485, lors de la régence et l'indépendance de l'Arménie (page 242 et Moise de Khorène, page 85 Histoire de l'Arménie Gallimard — mais le cinéaste, peu intéressé, a préféré se désister au profit de sa nièce[10]. Sophie Audouin-Mamikonian revendique le titre de princesse[11] et fait figurer la mention Son Altesse Royale sur sa carte de visite : elle ne prend cependant pas au sérieux ses éventuels droits dynastiques et se considère uniquement comme la « porte-parole » d'« un royaume qui n'existe plus depuis quatorze siècles ». Elle ne parle pas l'arménien, mais contribue à des œuvres caritatives à destination des enfants arméniens[12],[5],[13].

Elle est mariée, mère de deux filles, Diane et Marine, qui sont ses correctrices. Elle est Chevalier des Arts et Lettre depuis 2014 et Chevalier de la Légion d'Honneur depuis Pâques 2016. Elle partage son temps entre sa famille, l'écriture et ses activités avec l’association Douleurs sans frontières, présidée par le docteur Alain Serrie.

ŒuvresModifier

Œuvres pour la jeunesseModifier

Univers Tara DuncanModifier

Article détaillé : Tara Duncan.

Premier cycle : Tara DuncanModifier

  1. Les Sortceliers, Seuil, 2003 (ISBN 978-2020602167)
    Réédité aux éditions France Loisirs en 2007 (ISBN 978-2298001709) puis aux éditions Pocket Jeunesse no J1931 en 2007 (ISBN 978-2266176545) puis aux éditions XO en 2015 (ISBN 978-2845638044)
  2. Le Livre interdit, Seuil, 2004 (ISBN 978-2020658713)
    Réédité aux éditions France Loisirs en 2007 (ISBN 978-2298001693) puis aux éditions Pocket Jeunesse no J1932 en 2007 (ISBN 978-2266176552) puis aux éditions XO en 2015 (ISBN 978-2845638068)
  3. Le Sceptre maudit, Flammarion, 2005 (ISBN 978-2080687661)
    Réédité aux éditions France Loisirs en 2007 (ISBN 978-2298004670)
  4. Le Dragon renégat, Flammarion, 2006 (ISBN 978-2080690517)
    Réédité aux éditions France Loisirs en 2007 (ISBN 978-2298004663)
  5. Le Continent interdit, Flammarion, 2007 (ISBN 978-2081200845)
  6. Dans le piège de Magister, XO, 2008 (ISBN 978-2845633803)
    Réédité aux éditions Pocket Jeunesse no J2225 en 2009 (ISBN 978-2266198042)
  7. L'Invasion fantôme, XO, 2009 (ISBN 978-2845634305)
  8. L'Impératrice maléfique, XO, 2010 (ISBN 978-2845634664)
  9. Contre la reine noire, XO, 2011 (ISBN 978-2845635319)
  10. Dragons contre démons, XO, 2012 (ISBN 978-2845635753)
  11. La Guerre des planètes, XO, 2013 (ISBN 978-2845636354)
  12. L'Ultime Combat, XO, 2014 (ISBN 978-2845637184)
  13. Tara et Cal, XO, 2015 (ISBN 978-2845638037)

Second cycle : Dan et Célia : Les Jumeaux d'AutremondeModifier

  1. L'Impossible Mission, XO, 2016 (ISBN 978-2845638846)

Série 450 ans avant Tara DuncanModifier

  1. La Fille de Belle, La Martinière, 2015 (ISBN 978-2732470610)

Série Clara ChocolatModifier

  1. L'Âne i vert cerf, Toucan Jeunesse, 2007 (ISBN 978-2916780542)
    Illustré par Crystal
  2. La Bande des Métaphores, Toucan Jeunesse, 2007 (ISBN 978-2916780559)
    Illustré par Crystal
  3. La Bibliothèque magique
    À paraître

Série Indiana TellerModifier

Article détaillé : Indiana Teller.
  1. Lune de printemps, Michel Lafon, 2011 (ISBN 978-2749913872)
  2. Lune d'été, Michel Lafon, 2012 (ISBN 978-2749916057)
  3. Lune d'automne, Michel Lafon, 2013 (ISBN 978-2749918846)
  4. Lune d'hiver, Michel Lafon, 2014 (ISBN 978-2749921976)

Œuvres pour adolescents et jeunes adultesModifier

 
Sophie Audouin-Mamikonian à la Comédie de Montpellier en 2008.

Série La Couleur de l'âme des angesModifier

  1. La Couleur de l'âme des anges, Robert Laffont, coll. R, 2012 (ISBN 978-2221127025)

Œuvres pour les adultesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Sophie Audouin-Mamikonian », sur babelio.com (consulté le 20 avril 2015).
  2. « Sophie Audouin-Mamikonian : Tara Duncan, c’est magique ! », France Soir, 11 avril 2011.
  3. Sophie Audouin-Mamikonian : le conte de fées d’une vraie princesse, Gala, 27 décembre 2009.
  4. « Tara Ducan, sortcelière et fille de princesse », La Libre Belgique, 26 juin 2003.
  5. a et b « Sophie Audouin-Mamikonian. Lady Saga », Le Télégramme, 22 mai 2011.
  6. « Tous fous de Tara Duncan », Le Parisien, 27 septembre 2012.
  7. « L'auteur aussi est une princesse », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  8. Sophie Audouin-Mamikonian : Tara Duncan, c’est magique !, France Soir, 111 avril 2011.
  9. « Tara Duncan. La sorcière bien-aimée des ados », Paris Match,‎ (lire en ligne).
  10. « Tara la «sortcelière» », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)
  11. Sophie Audouin-Mamikonian: le conte de fées d’une vraie princesse, Gala, 27 décembre 2009.
  12. Tara la "sortcelière", L'Express, 8 mai 2003.
  13. Sophie Audouin-Mamikonian au salon du livre de Bondues: la maman de Tara Duncan, c’est elle!, La Voix du Nord, 28 mars 2014.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier