Somaya Ramadan

traductrice, femme de lettres et universitaire égyptienne
Somaya Ramadan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Somaya Yehia Ramadan, née en 1951 au Caire, est une traductrice, femme de lettres et universitaire égyptienne.

Biographie modifier

Somaya Ramadan naît au Caire en 1951, et étudie l'anglais à l'université du Caire. Par la suite, elle obtient un doctorat en anglais au Trinity College de Dublin , en 1983[1]. Elle se convertit à la Foi Bahá'íe[2]. Les bahais sont souvent considérés comme non-croyants par les médias égyptiens, et ont fait l'objet de campagnes de dénigrements, ce qu'elle dénonce[3].

Ses deux premiers livres sont des recueils de nouvelles, Khashab wa Nohass (Cuivres et bois, en 1995) et Manazel al-qamar (Phases de la lune, en 1999). Son premier roman Awraq Al-Nargis (Feuilles de narcisse) est publié en 2001 et remporte le prix Naguib-Mahfouz. Il est ensuite traduit en anglais par Marilyn Booth et en français par Stéphanie Dujols[1],[4].

Elle travaille aussi comme traductrice, notamment de Virginia Woolf[4]. Elle est une des fondatrices de Women and Memory Forum, une organisation à but non lucratif. Elle enseigne l'anglais et la traduction à l'Académie nationale des arts du Caire.

Publications traduites en français modifier

  • Feuilles de narcisse, roman, traduit de l'arabe par Stéphanie Dujols, Sindbad-Actes Sud, 2006

Références modifier

  1. a et b Marc Kober, « Ramadan, Somaya [Le Caire 1951] », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber (dir.), Le Dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, (lire en ligne), p. 3593
  2. (en) Lucy Provan, « Baha’is in Egypt - The 25 January revolution gave everyone hope for change, and the Baha’i hope for acceptance », Daily News Egypt,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Egypt's forgotten minorities fear for future », Deutsche Welle,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Ch. R., « Feuilles de narcisse, de Somaya Ramadan », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes modifier