Ouvrir le menu principal

Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze

Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Objectif
encourager et développer les études archéologiques et historiques et sauvegarder les monuments anciens
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Président
Marguerite Guély
Secrétaire
Jean-Michel Chassagnac
Affiliation
Publication
Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze
Site web

La Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze est une société savante fondée en 1878 à Brive-la-Gaillarde.

Sommaire

Objectifs de la sociétéModifier

Elle a pour but « d’encourager et de développer les études archéologiques et historiques et de sauvegarder les monuments anciens ». Elle s’attache ainsi à l'histoire, à la connaissance et à la valorisation du patrimoine bâti et archéologique du Bas-Limousin de l’actuel département de la Corrèze. Elle s'efforce de diffuser les connaissances d'histoire régionale, notamment celle de la Corrèze et la vicomté de Turenne.

Actions de la sociétéModifier

La Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze organise des sorties de découverte et des conférences. Elle publie régulièrement le Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze.

Elle a créé une bibliothèque. Elle avait pour but de fonder un musée à partir des collections données par ses membres, en particulier le préhistorien Élie Massénat et Ernest Rupin, historien d'art, botaniste et dessinateur. C'est en 1892 que ce projet s'est réalisé quand la ville de Brive-la-Gaillarde a donné l'ancienne demeure de la supérieure du couvent des clarisses, l'actuelle maison Cavaignac. Ernest Rupin (1843-1909) en a été le premier directeur. Ce musée a été déplacé en 1989 dans l'hôtel Labenche.

Quelques membresModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier