Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rupin.
Ernest Jean-Baptiste Rupin
Naissance
Décès
Brive-la-Gaillarde
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Grand propriétaire terrien, employé de l'administration
Autres activités

Ernest Jean-Baptiste Rupin ( - , à Brive-la-Gaillarde dans la Corrèze) est un archéologue français.

BiographieModifier

Grand propriétaire terrien, Ernest Rupin prit sa retraite de l'Administration à l'âge de 30 ans.

Passionné d'archéologie, il fonda en 1878 la Société Scientifique, Historique et Archéologique de la Corrèze.

Il participa à plusieurs explorations spéléologiques dont celle de la fontaine de Meyraguet en 1891 avec Armand Viré. Il fut également l'un des plus actifs collaborateurs d'Édouard-Alfred Martel.

Il étudia les sites historiques du Limousin et de la Corrèze. Dans le nord du Lot, il s'intéressa également au site de Rocamadour. Ses publications portent sur des objets de la période historique : croix, reliquaires, coffrets, statues..

Il acquit de nombreux ouvrages sur les premières fouilles. cette riche bibliothèque fut reversée à la Société Scientifique, Historique et Archéologique de la Corrèze.

Il fonda un musée dans l'ancien couvent des Clarisse qui abritent actuellement les Archives municipales de Brive en 1879 (officialisé en 1883). Il en fut le premier conservateur en 1884. Les collections couvrent une période de 100000 ans d'activités humaines à Brive et en Corrèze, sous la forme d'un parcours historique.

Ouvrages et publicationsModifier

  • Ernest Rupin,Philippe de Bosredon, Sigillographie du Bas-Limousin, Brive,
  • Ernest Rupin, l'Œuvre de Limoges, Paris, , broché, in-4°
    Ouvrage couronné par l'Institut (Académie des Inscriptions et des Belles Lettres)
  • Édouard-Alfred Martel, Ernest Rupin, Un naufrage à 100 mètres sous terre - Troisième exploration de Padirac, dans Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, 1895, tome 17, p. 655-682 (lire en ligne)
  • Ernest Rupin, L’abbaye et les cloîtres de Moissac, Paris, (réimpr. 1981), broché, in-4°
    Ouvrage honoré d'un subvention du Ministère de l'Instruction Publique
  • Ernest Rupin (préf. Robert de Lasteyrie - Membre de l'Institut), Roc-Amadour - Étude historique et archéologique, Paris, Livre d'histoire, coll. « Monographie des villes et villages de France », (réimpr. 2001), 416 p. (ISBN 978-2-84373-076-4, ISSN 0993-7129)
  • Ernest Rupin, La légende de Saint Amadour - À propos d'un mois de Marie, historique sur Roc Amadour, Paris, Librairie G. Baranger Fils, , 132 p.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier