Ouvrir le menu principal

Smoky Mountain Wrestling
logo de Smoky Mountain Wrestling

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 30 octobre 1991 : Enregistrement de la première émission de la SMW
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Jim CornetteVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social KnoxvilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Jim CornetteVoir et modifier les données sur Wikidata

La Smoky Mountain Wrestling (abrégée par l'acronyme SMW) est une fédération de catch (lutte professionnelle) basée à Knoxville (Tennessee) et fondée par Jim Cornette, Tim Horner et Sandy Scott en 1991.

Elle est créée en 1991 après le départ de Jim Cornette de la World Championship Wrestling car il souhaite créer sa propre fédération dans l'esprit des territoires de la National Wrestling Alliance. La SMW reste néanmoins une fédération régionale couvrant les états du Kentucky, de la Caroline du Sud et de la Géorgie.

HistoireModifier

Au début des années 1990, Jim Cornette est un manager de catcheurs à la World Championship Wrestling[1]. Il décide de quitter cette fédération pour créer la sienne car il veut voir renaître l'esprit des territoires de la National Wrestling Alliance[2]. Il explique cela en 1992 en déclarant :

« Nous ne somme pas en train de revenir dans les années 1970[1]. Nous faisons juste du catch[1]. »

Il s'associe avec Tim Horner et Sandy Scott pour fonder la Smoky Mountain Wrestling[2]. Ils souhaitent que cette fédération se développe au Tennessee, en Caroline du Sud et en Géorgie[1].

Le premier spectacle de la SMW a lieu le 30 octobre 1991 à Greenville où se déroule les enregistrements des deux premières émissions télévisées[1]. Le personnel de la SMW se compose de vétérans comme Ivan Koloff et Bob Armstrong ainsi que de jeunes catcheurs comme Brian Lee[3].

Des chaînes de télévision locale diffusent les émissions de la SMW à partir du 1er février 1992[4]. Le tournoi pour désigner les premiers champions par équipes de la SMW a lieu quelques semaines plus tard et voit la victoire de Stan Lane et Tom Prichard face à Bobby Fulton (en) et Jackie Fulton (en) au cours de l'émission du 9 mai[5]. Le 22 mai, la SMW organise Volunteer Slam I où a lieu le tournoi désignant le premier champion poids lourd de la SMW[6]. Brian Lee sort vainqueur de ce tournoi face à Paul Orndorff en finale[6]. Le 12 décembre, la SMW crée le championnat Beat the Champ Télévision de la SMW dont le premier champion est Tracy Smothers. Il remporte un match à quatre m'opposant à Dirty White Boy (en), Jimmy Golden et Killer Kyle diffusé le 16 janvier 1993[7].

En 1993, Jim Cornette signe un partenariat avec la World Wrestling Federation (WWF) en espérant que les catcheurs de la WWF viennent régulièrement à la SMW[1]. Cornette apparaît régulièrement à la WWF comme manager de Yokozuna[8]. Cela permet à The Rock 'n' Roll Express (en) de défendre leur titre le 24 novembre au cours des Survivor Series[9]. Ce jour là, leur règne prend fin après leur défaite face à Jimmy Del Ray et Tom Prichard[9].

Le partenariat avec la WWF continue en 1994 et permet notamment à Brian Lee d'incarner le « faux » Undertaker jusqu'à sa défaite face à l'Undertaker le 29 août à SummerSlam[10]. Courant 1994, la SMW obtient le droit d'utiliser le championnat du monde poids lourd de la National Wrestling Alliance (NWA)[11]. Chris Candido devient champion du monde poids lourd le 19 novembre après sa victoire face à Tracy Smothers en finale d'un tournoi[12]. Son règne prend fin après sa défaite face à Dan Severn le 24 février 1995[13].

Derniers championsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f (en) Mike Mooneyham, « SMOKY MOUNTAIN WRESTLING: DEATH OF A PROMOTION (PART ONE) », sur The Wrestling Gospel According to Mike Mooneyham, (consulté le 11 février 2018)
  2. a et b (en) Wade Keller, « Smoky Mountain Wrestling shuts it doors After weekend of proo houses, promoter Jim Cornette throws in the towel after four years », sur PWTorch, (consulté le 11 février 2018)
  3. (en) Jared Hawkins, « The History of Smoky Mountain Wrestling Vol. 1 », sur Culture Crossfire, (consulté le 11 février 2018)
  4. (en) Adam Nedeff, « The Name on the Marquee: Smoky Mountain Wrestling (2.1.1992) », sur 411mania, (consulté le 11 février 2018)
  5. (en) Adam Nedeff, « The Name on the Marquee: Smoky Mountain Wrestling (5.9.1992) », sur 411mania, (consulté le 11 février 2018)
  6. a et b (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – SMW Volunteer Slam 1992 », sur 411mania.com, (consulté le 12 février 2018)
  7. (en) Adam Nedeff, « The Name on the Marquee: Smoky Mountain Wrestling (1.16.1993) », sur 411mania, (consulté le 23 février 2018)
  8. (en) Chris Schramm, « Yokozuna: From the AWA to the top », sur Slam! Wrestling (consulté le 22 février 2018)
  9. a et b (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Rant for WWF Survivor Series 1993 », sur insidepulse.com, (consulté le 1er avril 2018)
  10. (en) « FEUD IN REVIEW: UNDERTAKER VS UNDERTAKER AT SUMMERSLAM 1994 », sur wrestling20yrs.com, (consulté le 1er avril 2018)
  11. (en) Hornbaker, Tim., National Wrestling Alliance : the untold story of the monopoly that strangled professional wresting, ECW Press, , 372 p. (ISBN 9781550227413, OCLC 301504167, lire en ligne), p. 363
  12. (en) « This Day in Wrestling History (November 19) », sur cagesideseats.com, (consulté le 1er avril 2018)
  13. (en) Eddie Mac, « This Day in Wrestling History (February 24) », sur www.cagesideseats.com, (consulté le 23 avril 2018)
  14. (en) « USWA », sur www.cagematch.net (consulté le 13 février 2018)
  15. (en) Eddie Mac, « This Day in Pro Wrestling History (August 4) », sur Cageside Seats, (consulté le 13 février 2018)

Liens externesModifier