Ouvrir le menu principal

Smaïl Hamdani

homme politique et diplomate algérien
Smail Hamdani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Premier ministre d'Algérie
-
Ambassadeur d'Algérie en France
-
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
إسماعيل حمدانيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Smail Hamdani, né le à Guenzet en Algérie et mort le à Djasr Kasentina, est un homme d'État algérien, chef du gouvernement du au .

Sommaire

BiographieModifier

Smaïl Hamdani fait des études de droit à la Faculté d'Alger et à l'Université d'Aix-en-Provence.

Militant nationaliste, il intègre pendant la guerre d'indépendance le ministère de l'Armement et des liaisons générales (MALG). Il est ensuite nommé chef de cabinet de l'Exécutif provisoire mis en place par les accords d'Évian.

Après l'indépendance, il occupe plusieurs fonctions diplomatiques. Il a été ambassadeur d'Algérie en France entre 1989 et 1992.

Le 27 décembre 1997, il est nommé sénateur au titre tiers présidentiel.

Smaïl Hamdani a été chef du gouvernement successivement de Liamine Zéroual puis d'Abdelaziz Bouteflika, du au .

MortModifier

Smaïl Hamdani est mort le 7 février 2017[1] à l'Hôpital militaire Mohamed Seghir Nekkache (Ain Naâdja) à Djasr Kasentina[2].

FonctionsModifier

  • 1962-1963 : Conseiller juridique du ministre de l'information.
  • 1963-1964 : Conseiller des affaires étrangères.
  • 1964-1970 : Directeur des affaires juridiques et consulaires du ministère des Affaires étrangères.
  • 1970[3]-1977[4] : Secrétaire général adjoint à la présidence du conseil.
  • 1977-1979 : Secrétaire général du gouvernement.
  • 1979-1980 : Secrétaire général du gouvernement, ayant le grade de ministre.
  • 1980-1983 : Conseiller à la Présidence de la République.
  • 1983-1984 : Ambassadeur auprès de la Suède, et auprès du Danemark, de la Norvège et de la Finlande avec résidence à Stockholm.
  • 1984-1985 : Ambassadeur plénipotentiaire auprès de l'Espagne.
  • 1985-1989 : Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.
  • 1989-1992 : Ambassadeur auprès de la France.
  • 1997-1998 : Membre du Conseil de la Nation.
  • 1998-1999 : Premier ministre.

Notes et référencesModifier

  1. Abdou Semmar, « Décès/ L'ancien chef du gouvernement Smail Hamdani n’est plus - Algérie Focus », sur Algérie Focus, (consulté le 7 février 2017).
  2. « Décès de l'ancien Chef du gouvernement Smail Hamdani », sur aps.dz, 7 février 2017 (consulté le 7 février 2017)
  3. JORADP, décret du 14 octobre 1970
  4. JORADP, décret du 23 avril 1977

Voir aussiModifier