Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec Torpédo.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skiff (homonymie), Torpedo (homonymie) et Labourdette.

Torpedo-Skiff Labourdette
Image illustrative de l’article Skiff (automobile)
Première Panhard & Levassor X19 Skiff de 1912.

Marque Drapeau : France Multiple
Années de production 1912 aux années 1920
Classe Série de concept-car personnalisés (automobile de collection)
Usine(s) d’assemblage Jean Henri-Labourdette (Paris)
Moteur et transmission
Énergie Moteur essence
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Torpédo, ou Roadster cabriolet

Un Skiff ou Torpedo-Skiff ou Skiff Labourdette est un type de carrosserie automobile Torpédo ou Roadster cabriolet, et une série de concept-cars créés par le carrossier designer automobile français Jean Henri-Labourdette (1888-1972) entre 1912 et les années 1920.

HistoriqueModifier

En 1912, Jean Henri-Labourdette crée ce style de carrosserie caractérisé, entre autres, par une poupe de coque en forme de pointu, inspiré des premiers bateaux skiff[1], des bateaux runabout en bois, et des Woodies américains.

Durant sa carrière, Labourdette fabrique et commercialise avec succès une première Panhard & Levassor X19 Skiff en 1912, pour le pilote automobile René de Knyff, suivie d'une série de carrosseries personnalisées de ce style qui contribueront à sa notoriété internationale durant sa longue période d'activité jusqu'en 1939.

Ces modèles rares sont très prisés par les amateurs d'automobiles de collection, les concours d'élégance, et les musées automobile. Des constructeurs s'inspirent parfois de ce style pour créer des concept-cars de style Runabout / Skiff (comme par exemple les Peugeot 406 Concept Toscana de 1996, ou Peugeot 806 Runabout de 1997).

Notes et référencesModifier

  1. Serge Bellu, La carrosserie française, du style au design, éditions E.T.A.I., 2007 (ISBN 978-2-7268-8716-5)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Autre styles de carrosserie de l'époque

BibliographieModifier

Liens externesModifier