Ouvrir le menu principal

Simon Simon

compositeur français
Simon Simon
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement

Simon Simon, né à Les Vaux de Cernay, près de Rambouillet, vers 1720 ou 1735 - décédé à Dreux vers 1787, est un claveciniste et compositeur français.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Simon Simon est né aux Vaux de Cernay, en 1734 ou 1735 (Fétis donne 1720). A sept ans, il est confié à Butel, un oncle organiste d'une abbaye près de Caen où il progresse peu. À 13 ans, il est distingué par la marquise de La Mézangère, élève de François Couperin, qui remarque ses dispositions pour le clavecin. Vers 1747, elle décide de l'emmener chez elle afin de lui enseigner le clavecin avec l'aide d'un jeune violoniste, M. de Saint-Saire qui lui enseigne la musique. Plus tard, à Paris, il étudie la composition avec Dauvergne.

CarrièreModifier

Après la retraite de Le Tourneur à Mantes, Louis XV lui accorde d'abord la survivance de la charge de maître de clavecin des Enfants de France, et plus tard, lui donne le brevet de maître de clavecin de la reine Marie Leszczynska et de la comtesse d'Artois. Il épouse Mlle Tardif, élève de Le Tourneur, qui l'aide dans cette tâche. On sait qu'il est toujours à Versailles en 1780, sous le règne de Louis XVI.

Il survit à la Révolution, et se retire à Montfort-L'Amaury puis à Dreux où il décède à la toute fin du siècle.

ŒuvresModifier

Au cours de sa carrière, Simon Simon publie trois livres de pièces de clavecin (s.d., vers 1761 et 1770) qui sont parmi les derniers en France avec ceux de Jacques Duphly et Jean-Jacques Charpentier.

Il publie en 1770 Quatre Sonates et Deux Concerto pour le Clavecin... [avec accompagnement de violon], dédiées à Madame, Œuvre IIe. (BnF, département Musique, VM7-1921)

La BnF conserve aussi un manuscrit Théorie pratique D'Accompagnement. Par Mr Simon, sans doute destiné à ses élèves, disponible sur Gallica.

Pièces de Clavecin Op. 1Modifier

Dans son premier livre, contrairement à la tradition, le compositeur utilise plus d'une seule tonalité pour une suite ; il s'en explique ainsi dans une longue préface : « Au lieu de donner à l’ordinaire des Suites pour le Clavecin seul dans un même ton (ce qui m’eût fait tomber dans une sorte d’uniformité et de sécheresse qu’il convient d’éviter), j’ai crû devoir en composer quelques unes avec accompagnement de Violon. Elles en seront plus intéressantes, parce que la Mélodie, qui perd les grâces de sa rondeur dans les sons désunis du Clavecin, sera soutenue par les sons filés et harmonieux du violon. » (Avertissement aux Pièces de Clavecin, Œuvre Ire.)

Pièces de Clavecin, / Dans tous les Genres, /Avec et sans Acompagnement de Violon. /Œuvre Ière /À Paris (v. 1761) /Par M. S. Simon, /Maître de Clavecin. /Dédiées à Madame la Marquise de Mézangère.

Contenu : 25 pièces en 6 suites

Première Suitte (en mi)

  • 1. La Mézangère, Allemande - 2. Sarabande - 3. Légèrement et détaché

IIe Suitte (en la)

  • 4. La Saint Saire, avec violon - 5. Airs tendres, avec violon - 6. Allegro, avec violon - 7. La Magnanville, Ière Gavotte, IIe Gavotte - 8. La Tyrconell, Pantomime (en ré majeur) - 9. La D’Eaubonne

IIIe Suitte

  • 10. La Fontaine (sol majeur) - 11. La Moriceau, mouvement de Menuet, et 4 variations (fa majeur) - 12. La de Nangis, Musette (do mineur) - 13. La de Broglie, Menuets (do majeur/mineur) - 14. La de Villemeur, avec violon, (fa majeur)

IVe Suitte, avec violon

  • 15. La de Croisœuil, Introduction (fa mineur/majeur) - 16. Andante (fa mineur) - 17. Vif (fa majeur)

Ve Suite

  • 18. La La=Corée (mi bémol mineur) - 19. La L’arrard (sol mineur) - 20. La Le Daulceur (mi bémol majeur)

VIe Suite

  • La La Font, Concerto que l’on peut Excecuter avec un Violon Seul (violon & violoncelle). - 21. (I.) Presto (sol majeur) - 22. (II.) Gavottes (ré majeur/mineur) - 23. (III.) Vif (sol majeur) - 24. La de Poyanne (ré mineur) - 25. La de Guibeville. Air gay (la majeur)

DiscographieModifier

Pour écouterModifier

  • YouTube La D'Eaubonne de la IIe Suitte, par Jean-Patrice Brosse.
  • YouTube 15 pièces de l'Op. 1, et Menuet d'Exaudet (2 versions) par Jean-Patrice Brosse, clavecin Kroll (1774) du Château de Beauvoir (Belbèze-en-Comminges), France.

RéférencesModifier

PartitionsModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier