Silvio Santos

personnalité brésilienne des médias

Silvio Santos, de son vrai nom Senor Abravanel, né le à Rio de Janeiro, est une importante personnalité de la télévision brésilienne.

Silvio Santos
Image dans Infobox.
Silvio Santos en 2019.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Senor AbravanelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Conjoint
Íris Abravanel (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Cíntia Abravanel (d)
Patrícia Abravanel (en)
Rebeca Abravanel (d)
Daniela Beyruti (d)
Silvia Abravanel (d)
Renata Abravanel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Site web
Distinction
Ordre du Mérite culturel (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Silvio Santos
signature

Présentateur historique du petit écran, il anime depuis les années 1960 le Programa Silvio Santos, émission du dimanche soir diffusée sur SBT. Il est le fondateur du groupe Silvio Santos, qui possède entre autres le deuxième plus important réseau de télévision du Brésil, le réseau SBT, la société Liderança Capitalização ainsi que la marque de cosmétique brésilienne Jequiti.

Le total de ses actifs est estimé à 2,7 milliards de réals brésiliens en 2010[1].

BiographieModifier

JeunesseModifier

Fils d'immigrants juifs, Senor Abravanel naît le dans le quartier (bairro) de Lapa, à Rio de Janeiro[2]. Il est l'ainé d'une fratrie de six enfants[2] ; son père, Alberto Abravanel, est d'ascendance grecque et sa mère, Rebeca Abravanel, est d'origine turque[2].

TélévisionModifier

Il commence sa carrière à la télévision en lançant l'émission Vamos Brincar de Forca, dont il assure la présentation, diffusée à partir de 1961 sur la station de télévision de São Paulo TV Paulista, l'une des premières chaînes de télévision du Brésil.

Il est le créateur de nombreuses émissions pour la chaîne Sistema Brasileiro de Televisão, dont notamment son programme phare depuis les années 1980 Programa Silvio Santos, ou encore A Praça é Nossa et Sem Controle dans les années 2000.

PlagiatModifier

À la suite d'une accusation de plagiat, Rémi Gaillard sort une vidéo, le , pour montrer qu'il est lui aussi, victime de plagiat. La personnalité brésilienne Silvio Santos aurait copié des sketchs de Rémi Gaillard, en les diffusants sur son émission Programa Silvio Santos, dans sa rubrique Câmeras Escondidas[3].

FamilleModifier

Sílvio Santos est le père de six filles. Ses deux premières filles, Cíntia et Silvia, sont nées de son premier mariage avec Maria Aparecida Vieira Abravanel, morte d'un cancer en 1977.

Il se remarie avec la femme d'affaires Íris Passaro à la fin des années 1970. Naîtront de cette seconde union les filles Daniela, Patrícia, Rebeca et Renata.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Eduardo Laguna, « Patrimônio de Silvio Santos é estimado em R$ 2,7 bilhões, diz FGC », Valor Econômico, 11 octobre 2010.
  2. a b et c « Conheça a carreira do empresário Senor Abravanel, o Sílvio Santos », Folha de S. Paulo , 30 août 2001.
  3. Rémi Gaillard, « #PIGEON RÉMI GAILLARD France 2014/CÂMERA ESCONDIDA Brésil 2016 (SBT) », YouTube,‎ (lire en ligne).