Ouvrir le menu principal

Siarhei Rutenka
Image illustrative de l’article Siarhei Rutenka
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Drapeau de la Slovénie Slovénie
Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (38 ans)
Lieu Minsk, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Taille 1,98 m (6 6)
Poste Arrière gauche
Situation en club
Club actuel fin de carrièure
Parcours junior
Saisons Club
1988– Drapeau : URSS/Drapeau : Biélorussie Arkatron Minsk
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
0000-2000 Drapeau : Biélorussie/Drapeau : Biélorussie Arkatron Minsk
2000-2001 Drapeau : Slovénie RK Gorenje Velenje
2001-2005 Drapeau : Slovénie RK Celje
2005-2009 Drapeau : Espagne BM Ciudad Real
2009-09/2015 Drapeau : Espagne FC Barcelone
10-12/2015 Drapeau : Qatar Lekhwiya HT
2016 Drapeau : Biélorussie SKA Minsk
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
002001 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 7 (23)
2004-2007 Drapeau : Slovénie Slovénie 56 (308)[1]
2010-2016 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 72 (484)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Siarhei Rutenka, né le à Minsk en URSS (aujourd'hui en Biélorussie), est un handballeur jouant au poste d'arrière gauche ou de demi-centre.

International biélorusse en 2001, il est naturalisé slovène en 2003 et dispute 56 matchs sous le maillot de la Slovénie dont les JO d'Athènes en 2004 et le Championnat d'Europe 2006 en Suisse où il termine meilleur buteur. En janvier 2008, il renonce à la nationalité slovène et obtient la nationalité espagnole dans le but de jouer pour l'équipe nationale d'Espagne[2]. Finalement, il ne disputera aucun match sous le maillot hispanique car il décide en octobre 2010 de retrouver l'équipe nationale de Biélorussie afin de participer aux qualifications pour l'Euro 2012 puis le Championnat du monde 2013 en Espagne où il joue avec son frère, Dzianis Rutenka.

En clubs, il a notamment remporté onze championnats nationaux la Ligue des champions à six reprises avec trois clubs différents : une avec le RK Celje, deux avec le BM Ciudad Real et deux avec le FC Barcelone.

Siarhei Rutenka au tir en 2008

BiographieModifier

Après avoir porté les couleurs de la Biélorussie pendant 34 matchs, il acquiert en 2003 la nationalité slovène et dispute entre 2006 et 2007 40 matchs sous le maillot slovène dont le Championnat d'Europe 2006 en Suisse où il finira meilleur buteur. En janvier 2008, il renonce à la nationalité slovène et obtient la nationalité espagnole dans le but de jouer pour l'équipe nationale d'Espagne. Finalement, il ne disputera aucun match sous le maillot hispanique car il décide en octobre 2010 de retrouver l'équipe nationale de Biélorussie afin de participer aux qualifications pour l'euro 2012 puis le Championnat du monde 2013 en Espagne où il joue avec son frère, Dzianis Rutenka.

Après avoir débuté en Biélorussie au Arkatron Minsk, Siarhei Rutenka rejoint le championnat slovène en jouant à Velenje puis à Celje. Il remporte avec ce club quatre championnats, 3 coupes et surtout la Ligue des champions 2004, compétition où il termine meilleur buteur avec 73 buts dont 24 lors des deux matchs de la finale.

En 2005, il découvre le championnat d'Espagne avec BM Ciudad Real puis rejoint le FC Barcelone en 2009. Avec ces deux clubs, il remporte en dix saisons cinq nouvelles Ligue des champions, sept championnats, quatre Coupe du Roi et huit Coupes ASOBAL.

Fin septembre 2015, alors que la saison a déjà commencé, il est libéré de sa dernière année de contrat avec le FC Barcelone et signe dans la foulée pour le club qatarien du Lekhwiya HT[3]. Il quitte le club deux mois plus tard puis rentre en Biélorussie ou il évolue au SKA Minsk en 2016 puis met fin officiellement à sa carrière en fin d'année 2016.

PalmarèsModifier

ClubModifier

Compétition internationales
Compétitions nationales

Sélections nationalesModifier

Distinctions individuellesModifier

AnecdoteModifier

  • En mars 2012, lors du match du huitième de finale de la ligue des champions entre Montpellier et Barcelone, lors d'un jet de 7 mètres, le ballon ne se dirige pas vers le but mais en arrière. Cette mésaventure se reproduit lors d'un match amical de préparation avec le club de Barcelone.

Notes et référencesModifier

  1. « Historique des sélections en équipe nationale de Slovénie », sur rokometna-zveza.si, (consulté le 16 septembre 2019)
  2. « Concedida la nacionalidad española a Sterbik y Rutenka », Marca, (consulté le 16 septembre 2019)
  3. « Rutenka s’engage avec Lekhwiya », sur handnews.fr, (consulté le 3 octobre 2015)
  4. (en) « Fiche de Siarhei Rutenka aux Jeux olympiques », sur Sports-reference.com (consulté le 3 octobre 2015)

Liens externesModifier