Ouvrir le menu principal

Siège de Nicomédie

Siège de Nicomédie

Informations générales
Date 1333-1337
Lieu Nicomédie, Turquie
Issue Victoire ottomane
Belligérants
Drapeau de l'Empire byzantin Empire byzantinOsmanli-nisani.svg Empire ottoman
Commandants
InconnuOrhan
Forces en présence
Très faiblesinconnues
Pertes
inconnuesprobablement faibles

Guerre entre l'empire byzantin et les Ottomans

Batailles

Coordonnées 40° 46′ 00″ nord, 29° 55′ 00″ est

Le siège de Nicomédie qui se déroula de 1333 à 1337 aboutit à la prise de la ville par les Ottomans au détriment des Byzantins qui perdaient là, leur dernier territoire asiatique.

PréludeModifier

Depuis 1299, le nouvel État turc des Ottomans s'étend lentement mais sûrement aux dépens des territoires asiatiques de l'empire byzantin. La perte de la ville de Nicée marque le début de la disparition de l'empire Byzantin en Asie.

Le siègeModifier

Après le siège et la prise de Nicée en 1331, la perte de Nicomédie n'était plus qu'une question de temps pour les Byzantins. L'empereur Byzantin tenta d'acheter la conservation de la ville au sultan turc Orhan, cependant, en 1337, la ville fut prise d'assaut par les Ottomans, marquant la perte des derniers territoires asiatiques de l'empire byzantin.

SuitesModifier

À la suite de la chute de Nicomédie, la situation de l'empire Byzantin devint intenable. À la différence de la situation de 1096, l'empire ne possédait plus que quelques territoires et ne parvint à préserver qu'un faible nombre de cités dans le Péloponnèse.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) R.G. Grant, Battle : a Visual Journey Through 5,000 Years of Combat, Dorling Kindersley Publishers Ltd, (ISBN 0-7566-1360-4).

Liens externesModifier