Sfia Bouarfa

politicien belge
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouarfa.
Sfia Bouarfa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Sénatrice
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
JeradaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Parti politique

Sfia Bouarfa (Jerada, ), est une femme politique belge d'origine marocaine. Députée régionale bruxelloise, ancienne sénatrice de communauté sous la bannière du Parti socialiste, elle est assistante sociale, licenciée en sciences du travail.

BiographieEdit

Son père, décédé, était mineur syndicaliste au Maroc. Après avoir obtenu un baccalauréat en littérature, Sfia Bouarfa part en Belgique où elle fait des études sociales avant d'entamer des études à l'université catholique de Louvain.

Elle décide de porter son combat sur la place publique : contre le racisme, pour l'égalité homme-femme, pour les étrangers en situation irrégulière, pour les SDF... Elle est fondatrice de l'asbl Média femmes internationales et du 1er comité de soutien aux étrangers en situation irrégulière.

Connue pour son soutien au président vénézuélien Hugo Chávez, pour le peuple cubain où elle compte de nombreux amis dont la fille du Che. Ses principales propositions législatives touchent en particulier le droit d'asile et l'immigration, mais aussi la lutte contre l’échec scolaire. Elle est également à l'origine d'une proposition de loi sur la suppression du pointage pour les chômeurs[1].

FonctionsEdit

HonneursEdit

Sfia Bouarfa a été élevée au grade de Chevalier de l'Ordre de Léopold.

Notes et référencesEdit

Lien interneEdit

Liens externesEdit