Ouvrir le menu principal

Sentier (voie)

chemin étroit à l'usage des piétons
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sentier.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sente.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sentier de montagne en Argentine.

Un sentier est une voie de communication étroite, moins large qu'un chemin, inaccessible aux véhicules (à la différence des chemins).

Une sente est un petit sentier.

Sommaire

DéfinitionsModifier

Le « sentier » est plus précisément défini par le code forestier wallon comme une « voie ouverte à la circulation du public, étroite, dont la largeur, inférieure à un mètre, n’excède pas celle nécessaire à la circulation des piétons »[1].

En France, pour la BD TOPO de l'IGN, dans le thème « Réseaux routiers » ;

  • les sentiers sont des « Chemins étroits ne permettant pas le passage de véhicules. Seuls les principaux sentiers sont inclus (dans la BD TOPO). Passerelles supportant une allée, directement reliés au réseau routier. Les passerelles ont une position par rapport au sol supérieure à 0 »[2] ;
  • alors que les chemins sont « prévus pour la circulation de véhicules ou d’engins d’exploitation. Ils ne sont pas forcément carrossables pour tous les véhicules et par tout temps (voir aussi “route empierrée”) » et peuvent comprendre des allées, laies forestières (« Chemin forestier délimitant des parcelles », selon le Larousse), sentier[2].

HistoireModifier

 
La sente du Père Jean. Gauguin.

Les sentiers sont aussi anciens que les déplacements réguliers, certains animaux utilisant eux-mêmes des sentiers pour parcourir leur territoire.

RôleModifier

Les sentiers participent à l'esthétique des villes et au bien-être des habitants.

Les frontages jouent un rôle particulièrement important dans les sentiers.

PeintureModifier

 
Renoir, 1876.

Le sentier est un thème pictural.

Notes et référencesModifier

  1. Nouveau code forestier wallon [PDF].
  2. a et b IGN, BD TOPO Version 2.1 – Descriptif de contenu – octobre 2011 (Voir pages 15/172). Rem : cette base remplace GEOROUTE de l'IGN.

Voir aussiModifier