Scato Trip

homme politique néerlandais

Scato Trip, né le à Groningue et mort dans cette ville le , est un homme politique néerlandais.

Scato Trip
Scato Trip.jpg
Scato Trip
Fonction
Échevin de Groningue (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
GroningueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

BiographieModifier

Scato Trip naît dans une famille aisée ; son père est gouverneur de la ville de Coevorden. Il étudie le droit à l'université de Groningue du au . À cette date, il est chargé de percevoir le droit d'accise de la tourbe à Groningue et des Ommelanden. Parallèlement, il devient, à partir de 1771, marguillier de la Martinikerk, la principale église de Groningue.

Par deux fois, il représente la province de Groningue aux États généraux des Provinces-Unies, de 1786 à 1788 puis de 1790 à 1792. En 1787, il est désigné major de l'exercitiegenootschap de Groningue mais il s'acquitte très modérément de sa tâche. La compagnie est dissoute dès le après l'intervention prussienne de septembre. Il siège aux États provinciaux de Groningue en 1794 et 1795.

La Révolution batave éclate en et chasse Guillaume V d'Orange du pouvoir. Le , l'exercitiegenootschap est rétablie et Scato Trip en devient le colonel. Il quitte cette fonction le . Le , il est élu député à la première Assemblée nationale de la République batave par le district de Veendam. Réputé pour ses opinions fédéralistes, il est appelé le à siéger parmi les 21 membres d'une commission chargée de rédiger le projet de constitution. Il est remplacé sur les bancs de l'Assemblée par Eisso Metelerkamp et retrouve son siège le . En , il défend vigoureusement le droit de l'université de Groningue à délivrer des diplômes de doctorat, droit supprimé par le projet de constitution au profit de l'université de Leyde. Le rejet du projet lors du référendum du a préservé ce droit. Il préside l'Assemblée du 7 au , une semaine avant la fin de la législature.

Le , il est siège à l'administration générale du département de l'Eems, puis à partir du , au sein du conseil des finances du département de Groningue, jusqu'au . L'année suivante, il est nommé au conseil municipal de Groningue et à la commission agricole du département. En 1810, la Hollande est rattachée à la France et Scato Trip prend sa retraite.

BibliographieModifier

  • (nl) P.J. Blok et P.C. Molhuysen, Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek, vol. 10, Leyde, A.W. Sijthoff, (lire en ligne), p. 1056-1057
  • (en) Simon Schama, Patriots and Liberators : Revolution in the Netherlands 1780 - 1830, New York, Collins, , 745 p. (ISBN 0-00-216701-8)

Liens externesModifier