Ouvrir le menu principal

Sart-Babylone

établissement humain en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie).

Sart-Babylone
Sart-Babylone
Le château du Sart
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Villeneuve-d'Ascq
Canton V. d'Ascq Nord
Conseil de quartier Breucq - Hempempont - Recueil - Sart-Babylone
Étapes d’urbanisation XIXe siècle - années 1980
Géographie
Coordonnées 50° 39′ 24″ nord, 3° 07′ 55″ est
Localisation
Localisation de Sart-Babylone

Géolocalisation sur la carte : Métropole européenne de Lille

Voir sur la carte administrative de Lille Métropole
City locator 14.svg
Sart-Babylone

Sart-Babylone est un quartier de la ville de Villeneuve-d'Ascq dans le département du Nord.

Sommaire

DénominationModifier

Babylone était le nom d'un cabaret de Flers-lez-Lille au XVIIIe siècle.

Sart rappelle le travail des défricheurs qui agrandirent la clairière au XIIe siècle, dans la forêt du Barœul.

GéographieModifier

DélimitationsModifier

Sart-Babylone est composé de deux sous-quartiers : celui du Sart et celui de Babylone.

Le quartier est délimité au sud par le rond point Saint Ghislain, l'autoroute A22 ; au nord par l'avenue de Flandre ; à l'est par la rue Jean Jaurès, par la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, la rue du Recueil, la rue de la Fontaine et la rue du Rondeloir ; à l'ouest par la rue de la Cense et la commune de Wasquehal.

Quartiers et communes limitrophesModifier

  Wasquehal Wasquehal
quartier de Flers Breucq
Croix
Croix  
Wasquehal N quartier du Recueil
O    Sart-Babylone    E
S
Wasquehal
quartier des Prés
quartier des Prés quartier de la Cousinerie

HistoireModifier

Autrefois, le territoire du quartier faisait partie de la commune de Flers[1].

Autrefois se trouvait dans le quartier l'école Pasteur, construite en 1883 et fermée à la rentrée 1979[2], aujourd'hui transformée en Musée de l'école de Villeneuve d'Ascq.

Le quartier s'est développé dans la continuité de Flers Breucq.

En 1988 débute le chantier de la piscine de Babylone[3]. C'est, en septembre 1988, le plus gros investissement municipal jamais engagé[3]. Le centre nautique ouvrira en 1989[4].

UrbanismeModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le sous-quartier Babylone est prend la forme d'un grand ensemble, alors que le Sart est davantage bourgeois.

SportModifier

Le quartier abrite le centre nautique de Babylone, qui totalise 240 000 entrées par an[5].

SantéModifier

 
La clinique Jean Varlet

Le quartier abrite la clinique neuro-psychiatrique Jean Varlet

Patrimoine et sites remarquablesModifier

Le Sart-Babylone possède plusieurs sites intéressants. On retiendra le Château du Sart (XVIIIe siècle), l'Église du Sacré-Cœur du Sart (XIXe siècle), la ferme Descamps (XVIIe siècle) située rue de Babylone, et la rue Jacquard aux maisons ouvrières typiques du XIXe siècle.

Le quartier abrite également le Musée de l'école de Villeneuve d'Ascq.

EnseignementModifier

On trouve la maison des Compagnons de Lille (rue de Babylone), où des Compagnons du devoir forment des ouvriers[6].

TransportModifier

Notes et référencesModifier

  1. Fusion des communes Ascq, Annappes et Flers, Nord actualités télé, 05/02/1970, Jacky Davin, Office national de radiodiffusion télévision française Lille, vu sur Ina.fr en décembre 2010, http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/RCF99003996/fusion-des-communes-ascq-annappes-et-flers.fr.html
  2. une école d'autrefois à Villeneuve d'Ascq, mai 2008, brochure, service communication, mairie de Villeneuve d'Ascq.
  3. a et b Continuons tous ensemble l'aventure villeneuvoise, Gérard Caudron, La Tribune de Villeneuve d'Ascq, n° 37 - septembre 1988.
  4. La réussite de la ville, et ses démons, Gérard Caudron, La Tribune de Villeneuve d'Ascq, n°48, octobre 1989.
  5. Le sport : l'ADN villeneuvois, Marie-Pierre Legrand et Caroline Vanbelle, La Tribune, n°295, journal municipal de Villeneuve d'Ascq, novembre 2013, pages 14 à 19.
  6. Site des Compagnons du devoir, Lille, http://www.compagnons-du-devoir.com/main.php?rub=2525, consulté en juin 2010.