Ouvrir le menu principal

Le salut universel, ou réconciliation universelle, est une doctrine de la théologie chrétienne, dans le domaine de la sotériologie, qui affirme que tous les pécheurs ont accès au salut grâce à l'amour et à la miséricorde de Dieu. Cette doctrine, qui n'a bénéficié que d'une faible audience dans le christianisme jusqu'au XIXe siècle, a été exposée, voire proposée, par des théologiens tels que Karl Barth, Emil Brunner, Hans Urs von Balthasar ou Richard Bauckham.

Sommaire

PrésentationModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Hans Urs von Balthasar, L'amour seul est digne de foi, Aubier-Montaigne, 1966
  • Hans Urs von Balthasar, Espérer pour tous, Desclée de Brouwer, 1988
  • Hans Urs von Balthasar, L'Enfer, une question, Desclée de Brouwer, 1991
  • Emil Brunner, Dogmatique II : La doctrine chrétienne de la Création et de la rédemption, Labor et Fides (ISBN 9782830903812)
  • Oscar Cullmann, Le Salut dans l'histoire
  • Christophe J. Kruijen, Peut-on espérer un salut universel ? Étude critique d'une opinion théologique contemporaine concernant la damnation, Parole et Silence, rééd. 2017 (prix Henri-de-Lubac 2010)
  • Jürgen Moltmann, La Venue de Dieu. Eschatologie chrétienne, Paris, éditions du Cerf, coll. « Cogitatio Fidei » n° 220, 2000
  • Karl Rahner, « Dieu Trinité, fondement transcendant de l'histoire du salut », in Mysterium salutis. Dogmatique de l'histoire du salut, tome IV, éditions du Cerf, 1971

Articles connexesModifier

Liens externesModifier