Salut les pourris

film de Fernando Di Leo, sorti en 1974
Salut les pourris
Titre original Il poliziotto è marcio
Réalisation Fernando Di Leo
Scénario Fernando Di Leo
Sergio Donati
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinemaster
Mount Street Films
Mara Film
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Néo-polar italien, film noir
Durée 94 minutes
Sortie 1974


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Salut les pourris (titre original : Il poliziotto è marcio) est un néo-polar italien, réalisé par Fernando Di Leo, sorti en 1974, avec Luc Merenda, Richard Conte, Delia Boccardo, Raymond Pellegrin, Salvo Randone et Vittorio Caprioli dans les rôles principaux.

Contrairement à la plupart des autres films du genre, l'œuvre raconte l'histoire d'un policier impitoyable et corrompu, à tel point qu'à l'époque le film a eu des problèmes de distribution. Le scénario est en partie inspiré du roman américain Quand les poulets auront des dents (Rogue Cop) de William P. McGivern, publié en 1955[1].

SynopsisModifier

A Milan, le commissaire de police Domenico Malacarne (Luc Merenda) mène une carrière respectable. Avec la complicité de son collègue Garrito (Rosario Borelli (it)), il couvre pourtant les affaires d'un trafiquant nommé Pascal (Raymond Pellegrin) contre des pots-de-vin. Lors d'une opération litigieuse apparaît un témoin gênant, Esposito (Vittorio Caprioli), qui informe le père de Malacarne (Salvo Randone), un ancien de la police, de ce qu'il a vu. Ce dernier ignore les activités illicites de son fils et lui fait part du témoignage d'Esposito. Pour faire disparaître les soupçons de son père, il ouvre alors une enquête contre Pascal.

Fiche techniqueModifier

  • Titre français : Salut les pourris
  • Titre original : Il poliziotto è marcio (litt. « Le policier est pourri »)
  • Titre espagnol : Corrupción policial (litt. « Corruption policière »)
  • Titre anglais : Shoot first, die later (litt. « Tire d'abord, meurs ensuite »)
  • Titre grec : O ektos nomou ekdikitis (litt. « La vengeance du hors-la-loi »)
  • Réalisation : Fernando Di Leo
  • Assistant réalisateur : Franco Lo Cascio
  • Scénario : Fernando Di Leo et Sergio Donati
  • Photographie : Franco Villa
  • Musique : Luis Bacalov
  • Montage : Amedeo Giomini
  • Décors : Francesco Cuppini
  • Cascades : Rémy Julienne
  • Production : Galliano Juso et Ettore Rosboch
  • Société(s) de production : Cinemaster, Mount Street Films et Mara Film
  • Pays d'origine :   Italie
  • Langue de tournage : italien
  • Genre : poliziottesco, film noir
  • Durée : 94 minutes
  • Dates de sortie :

DistributionModifier

SortieModifier

Distribué dans les cinémas italiens le , Il poliziotto è marcio rapporte 675.994.000 lires de l'époque[2].

Notes et référencesModifier

  1. (it) Vari. Calibro 9. Il cinema di Fernando di Leo. Nocturno, 2004.
  2. (en) Roberto Curti, Italian Crime Filmography, 1968-1980, McFarland, , 332 p. (ISBN 978-0-7864-6976-5 et 0-7864-6976-5, lire en ligne)

Liens externesModifier