Salekhard

ville de Russie

Salekhard
(ru) Салехард
Blason de Salekhard
Héraldique
Drapeau de Salekhard
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Ouest
District fédéral Oural
Sujet fédéral Drapeau d'Iamalie Iamalie
Maire Alexandre Spirine
Code OKATO 71 171
Démographie
Gentilé Salekhardien
Population 50 976 hab. (2020)
Géographie
Coordonnées 66° 32′ nord, 66° 38′ est
Fuseau horaire UTC+06:00 (OMST)
Heure d'Omsk
Divers
Fondation 1595
Statut Ville depuis 1938
Ancien(s) nom(s) Obdorsk
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Salekhard
Géolocalisation sur la carte : Iamalie
Voir sur la carte administrative de Iamalie
City locator 14.svg
Salekhard
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Voir sur la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Salekhard
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne
Voir sur la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Salekhard
Liens
Site web www.salekhard.org
Sources

Salekhard (en russe : Салехард) est une ville de Russie et la capitale du district autonome de Iamalo-Nénétsie, district autonome de l'oblast de Tioumen. Sa population s'élevait à 50 976 habitants en 2020.

GéographieModifier

Salekhard est située sur la rive droite de l'Ob, au confluent de la Polouï, à 1 936 km au nord-est de Moscou[1].

HistoireModifier

En 1595, des colons russes suivant l'avancée de Ermak Timofeïévitch en Sibérie fondent une colonie appelée Obdorsk (Обдорск) à la place d'un camp khanty (ostiak) nommé Polnovat-Voj (Полноват-вож). La colonie est située près du fleuve Ob d'où son nom.

La région entourant Obdorsk était désignée sous le nom de krai d'Obdorsk ou Obdoria dans les interventions des tsars.

Le , Obdorsk devient le centre administratif du nouveau district national iamal (Ямальский (Ненецкий) национальный округ). La localité est rebaptisée Salekhard en 1933 et obtient alors le statut de commune urbaine, puis celui de ville en 1938.

Entre 1949 et 1953, des prisonniers du Goulag construisent une voie ferrée entre Salekhard et Igarka. Les travaux sont interrompus après la mort de Staline, mais la voie ferrée fonctionne entre Salekhard et Nadym, sur près de 350 km, des années 1950 à 1990.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1897 1939 1959 1970 1979 1989
50012 76416 56721 92924 93532 334
2002 2010 2012 2013 2014 2015
36 82742 54444 33446 65047 93148 313
2016 2017 2018 2019 2020 -
48 46748 50749 21450 06450 976-

ÉconomieModifier

La Iamalie est la plus importante productrice de gaz naturel en Russie. Le siège social de Novatek, la deuxième plus grande entreprise productrice de gaz naturel est situé à Salekhard.

L'économie de la ville repose aussi sur les industries de la pêche. Le port associé à Salekhard est celui de Novy Port qui donne sur la baie de l'Ob et est situé à 270 km au nord de la ville.

Il y a une université à Salekhard.

À 3 kilomètres de l'aéroport, les autorités avaient eu le projet de construire le plus grand centre de loisirs de l'Arctique "Center of the Arctic tourism"[3].

TransportModifier

AéroportModifier

La ville est desservie par un aéroport (IATASLYICAOUSDD) situé a 7 km au nord de la ville.

Les compagnies

Voie ferroviaireModifier

Chemin de fer Salekhard-Igarka ou magistrale transpolaire (en russe : Трансполярная магистраль, Transpoliarnaïa maguistral) également nommée Voie ferrée 501.

La voie ferrée entre Salekhard et Nadym, longue de près de 350 km, fut en service des années 1950 à 1990[réf. nécessaire]. En raison de la hausse du prix de l'acier, les 92 premiers kilomètres de la voie ferrée à partir de Salekhard furent démantelés et recyclés dans les années 1990.

La gare la plus proche est situé à Labytnangi, a face du fleuve Ob.

ClimatModifier

Salekhard est située exactement sur le cercle polaire arctique, dans l'extrême-nord de la Russie.

En le record le plus bas était de −53 °C[4].

 
Précipitations et températures moyennes à Salekhard.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :