Ouvrir le menu principal

Sakhee
Image illustrative de l’article Sakhee
Casaque de l'écurie Godolphin

Père Bahri
Mère Thawakib
Père de mère Sadler's Wells
Sexe Étalon
Naissance 1997
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Pays d'entraînement Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Éleveur Shadwell Farm
Propriétaire Hamdam Al Maktoum
Godolphin
Entraîneur John Dunlop
Saeed bin Suroor
Jockey Richard Hills
Lanfranco Dettori
Rating Timeform 136
Nombre de courses 14
Nombre de victoires 8
Gains en courses 3 497 917 €
Principales victoires Prix de l'Arc de Triomphe
International Stakes

Sakhee (1997-) est un cheval de course pur-sang anglais, né en 1997 de l'union de Bahri et Thawakib, par Sadler's Wells.

Sommaire

Carrière de coursesModifier

Sous les couleurs de son éleveur, Hamdam Al Maktoum, Sakhee était entraîné à ses débuts par John Dunlop et monté par Richard Hills. Discret à 2 ans, il s'affirma cependant au printemps suivant comme l'un des principaux prétendant au Derby d'Epsom en s'adjugeant les Dante Stakes. Dans le Derby, il doit s'incliner devant le poulain de l'Aga Khan Sinndar, futur vainqueur du Prix de l'Arc de Triomphe. Ensuite il termine quatrième de Giant's Causeway dans les Eclipse Stakes, puis doit mettre un terme à sa saison pour soigner une blessure. Il fait son retour un an plus tard, ayant entre-temps rejoint l'Ecurie Godolphin, étant confié aux soins de Saeed bin Suroor et à la monte de Lanfranco Dettori. Il remporte son premier groupe 1 en écrasant par sept longueurs ses adversaires dans les International Stakes. En octobre, il remporte le Prix de l'Arc de Triomphe par six longueurs, soit l'écart le plus important de l'histoire de la course, à égalité avec Ribot, Sea Bird et Helissio. Un mois plus tard, dans un registre complètement différent (2 000 m, sur le dirt), il offre une superbe résistance au champion américain Tiznow à l'arrivée de la Breeders' Cup Classic. Ces deux dernières performances lui valent un rating de 136 de la part de Timeform.

En 2002, Sakhee reste à l'entraînement, après avoir passé l'hiver à Dubaï. Il y fait une rentrée victorieuse en février, puis s'incline face à Street Cry dans la Dubaï World Cup, et déçoit un peu à cette occasion. On ne le revoit plus avant l'été, il fait l'impasse sur les King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes en raison d'un terrain jugé trop ferme, puis réapparait à Deauville dans le Prix Gontaut-Biron. À la stupéfaction général, il ne parvient pas à battre un Wellbeing pourtant largement à sa portée. Cette déception, conjuguée à de récurrents problèmes de jambes, aura raison de la carrière de Sakhee, qui s'arrête là, après 8 victoires en 14 courses.

PalmarèsModifier

Au harasModifier

Sakhee prend ses quartiers au célèbre haras anglais de son propriétaire, Shadwell (où il est né), pour y faire la monte. Proposé à £ 20 000 à ses débuts, il a vu ses tarifs largement revus à la baisse depuis (2 500 £ en 2015), mais il sut donner le sprinter Sakhee's Secret (lauréat de la July Cup) et le classique Tin Horse (Poule d'Essai des Poulains).

OriginesModifier

Sakhee est le fleuron de son père, Bahri, un excellent miler, brillant vainqueur des Queen Elizabeth II Stakes et des St. James's Palace Stakes, 2e des Sussex Stakes et 3e des 2000 Guinées. Il s'essaya aussi sur plus long, terminant notamment 2e des International Stakes. Devenu étalon, d'abord aux États-Unis puis en Irlande, il n'a guère brillé, sinon via Alashakr, placée de groupe 1.

Sakhee se recommande de sa mère Thawakib, une fille de Sadler's Wells qui figura parmi les meilleures de sa génération, s'adjugeant les importantes Ribblesdale Stakes (Gr.2).

Origines de Sakhee
Père
Bahri
Riverman Never Bend Nasrullah
Lalun
River Lady Prince John
Nile Lily
Wasnah Nijinsky Northern Dancer
Flaming Page
Highest Trump Bold Bidder
Dear April
Mère
Thawakib
Sadler's Wells Northern Dancer Nearctic
Natalma
Fairy Bridge Bold Reason
Special
Tobira Celeste Ribot Tenerani
Romanella
Heavenly Body Dark Star
Dangerous Dame