Ouvrir le menu principal
Juventus Football Club
Saison 1965-1966

Généralités
Président Drapeau de l'Italie Vittore Catella
Entraîneur Drapeau : Paraguay Heriberto Herrera
Résultats
Championnat 5e
42 points (13V-16N-5D)
38 buts pour, 23 contre
Coupe Demi-finale
(1V-0N-1D)
5 buts pour, 3 contre
Coupe des coupes 16e-de-finale
(1V-0N-1D)
1 buts pour, 2 contre
Coupe des Alpes 2e
(3V-0N-1D)
7 buts pour, 5 contre
Coupe de l'amitié Vainqueur
Meilleur buteur Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli (9)

Championnat :
Drapeau de l'Italie Silvino Bercellino (6)

Coupe :
Drapeau de l'Italie Giampaolo Menichelli (2)
Coupe des coupes :
Drapeau de l'Italie Gianfranco Leoncini (1)
Coupe des Alpes :
Drapeau de l'Italie Carlo Dell'Omodarme (4)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1965-1966 de la Juventus Football Club est la soixante-troisième de l'histoire du club, créé soixante-neuf ans plus tôt en 1897.

L'équipe de la région du Piémont prend part ici lors de cette saison à la 64e édition du championnat d'Italie (35e de Serie A), à la 18e édition de la Coupe d'Italie (en italien Coppa Italia), à la 6e édition de la Coupe des coupes, ainsi qu'à la 6e édition de la Coupe des Alpes.

HistoriqueModifier

La Juventus Football Club, avec un titre acquis la saison dernière, compte bien cette année avec son duo président (Vittore Catella)-entraîneur (Heriberto Herrera) se relancer dans une série de succès.

La société juventina change tout d'abord pour la 12e fois de son histoire d'adresse durant cette saison, en quittant la Piazza San Carlo, 206 pour emménager à la Galleria San Federico, 54.

Le club obtient ensuite l'acquisition de quelques nouveaux joueurs, comme le gardien de but Angelo Martino Colombo, ainsi que l'attaquant Silvino Bercellino, qui retourne au club.

Un nouveau capitaine est nommé à la suite du départ de l'emblématique oriundo et détenteur du brassard Omar Sívori (dernier des trois membres du « Trio magique » encore au club[1]), en la personne du défenseur central Ernesto Càstano.

La Juve se met tout de suite dans le bain pour sa nouvelle saison avec la Serie A qui débute au début du mois de septembre.

C'est le dimanche que les turinois débutent par une rencontre gagnée sur le plus petit des scores contre Foggia grâce à un but de Traspedini, avant que s'ensuivent 3 matchs nuls sans le moindre but, série arrêtée lors de la 5e journée et une victoire facile 4-1 contre le Lanerossi Vicence (doublé de Leoncini et buts de Salvadore et Menichelli). Mais la Juve peine en ce début de saison et enchaîne ensuite à nouveau trois matchs nuls d'affilée, mais parvient le 14 novembre à trouver les ressources nécessaires pour écraser 3 buts à rien à domicile la Fiorentina (avec un doublé de Del Sol et un but de A. Gori), ce qui amorce une première série de trois succès consécutifs. Les bianconeri terminent ensuite leur année 1965 avec le bilan d'un nul et de deux défaites. Les trois premières parties de l'année ne sont guère plus brillantes, les piémontais comptant un bilan de deux matchs nuls et une courte victoire. Les phases retour ne sont pas plus prolifiques, et la Vieille Dame en difficulté ne remporte à nouveau un match que lors de la 21e journée avec un doublé de Bercellino II et une réalisation de Menichelli (succès 3-1 contre Varese). Mais le club bianconero peine toujours, parvenant à remporter des victoires 1-0 ou des matchs nuls sans grand jeu offensif. Le 24 avril, l'équipe juventina réussit pourtant à se redonner confiance grâce à un large succès 3 buts à zéro au Stadio Comunale sur le Milan, de bon augure pour la fin de la saison, que la Juventus finit avec ensuite deux victoires, une défaite et un match nul.

Ce manque offensif (seulement 38 buts inscrits) fait terminer la Juve à la triste 5e place avec ses 42 points, le club n'ayant plus approcher le podium depuis 3 ans.

 
L'attaquant Bercellino II (en haut), meilleur buteur bianconero du championnat, est prévu par le gardien Bandoni du Naples (vers le bas) dans le match du 19 septembre 1965 au stade communal de Turin (0-0).

Pour la première fois de son histoire, la Vecchia Signora dispute la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (la C2 aujourd'hui disparue), compétition réunissant les vainqueurs de leur coupe nationale respective.

Le 29 septembre a lieu le match aller des 16e-de-finale à Turin, où les italiens se retrouvent confrontés aux anglais du Liverpool FC, que Leoncini parvient à faire plier peu avant la fin du match. Vainqueur à l'aller, la Juventus se rend en Angleterre confiante mais se fait surprendre à Anfield 2-0, l'aventure européenne s'arrêtant là pour la Juve.

Cette saison, la Coppa Italia débute pour la Juve dès les quarts-de-finale. Elle défend donc son titre le sur le terrain du SPAL, lors d'un match qu'elle finit par emporter après prolongations sur le score de 4 à 1 (avec des réalisations de Traspedini, Menichelli sur doublé et de Leoncini). Le tour suivant se jouant un peu plus d'un mois plus tard voit la Madama affronter les sudistes de Catanzaro, la grande surprise de ce tournoi. C'est d'ailleurs à l'avantage de ces derniers que le match tourne, les calabrais parvenant à battre la Juve par 2 à 1 (but juventino de Del Sol), qui quitte la compétition à un match de la finale.

Mais une autre compétition européenne, mineure celle-là, peut donner un titre aux bianconeri cette saison, où se tient au mois de juin entre suisses et italiens la Coupe des Alpes 1966.

L'équipe de Turin n'a que quatre matchs à disputer en Suisse, remportant avec succès ses trois premières rencontres (2-0, 3-1 et 2-1 respectivement contre les Young Boys, le Servette et le FC Bâle). Pour leur dernière rencontre, les bianconeri affrontent une sélection composée de joueurs du Lausanne-Sports/FC Zurich, avant d'abandonner le match à la suite de protestations. Le match fut perdu 3-0 sur tapis vert, la Fidanzata d'Italia terminant à la seconde place du classement avec 6 points, derrière sa compatriote Naples.

Cette année a également lieu en Angleterre la coupe du monde 1966 à laquelle 4 joueurs bianconeri participent, dont le milieu Luis del Sol avec sa sélection espagnole (qui termine 3e de son groupe aux phases de poule), et trois joueurs italiens avec la Squadra Azzurra (terminant à la même place que l'Espagne), le gardien Roberto Anzolin, le défenseur Sandro Salvadore ainsi que le milieu Gianfranco Leoncini.

Le nouveau buteur du club, Giampaolo Menichelli, termine à nouveau capocannoniere de l'équipe avec ses 9 buts toutes compétitions confondues, bien peu et synonyme d'une difficulté de l'effectif à marquer des buts, avec une Juventus FC terminant à nouveau une saison vierge de titres (excepté un trophée amical obtenu en novembre 1965, la Coupe de l’Amitié).

Déroulement de la saisonModifier

Résultats en championnatModifier

  • Phase aller
dimanche
1re journée
Juventus 1 - 0 Foggia Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Marchiori
Traspedini   29e
dimanche
2e journée
Atalanta 0 - 0 Juventus Stadio Atleti Azzurri d'Italia, Bergame
15h30
Arbitre : Francescon
dimanche
3e journée
Juventus 0 - 0 Naples Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Sbardella
dimanche
4e journée
Varese 0 - 0 Juventus Stadio Franco Ossola, Varèse
15h30
Arbitre : D'Agostini
dimanche
5e journée
Juventus 4 - 1 Lanerossi Vicence Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Carminati
Leoncini   4e   11e
Salvadore   86e
Menichelli   88e
  22e (csc) A. Gori
dimanche
6e journée
Catane 1 - 1 Juventus Stadio Cibali, Catane
15h00
Arbitre : Roversi
Magi   87e   75e Stacchini
dimanche
7e journée
Juventus 0 - 0 Roma Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Motta
dimanche
8e journée
SPAL 2 - 2 Juventus Stadio Comunale, Ferrare
14h30
Arbitre : Monti
Innocenti   16e
Bagnoli   70e
  56e Da Costa
  64e Leoncini
dimanche
9e journée
Juventus 3 - 0 Fiorentina Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Bernardis
Del Sol   20e   73e (pen.)
A. Gori   52e
dimanche
10e journée
Juventus 2 - 0 Torino Stadio Comunale, Turin
14h30
49 121 spectateurs
Arbitre : Roversi
Dell'Omodarme   38e
Menichelli   72e
dimanche
11e journée
Lazio 0 - 1 Juventus Stadio Olimpico, Rome
14h30
Arbitre : Lo Bello
  28e Da Costa
dimanche
12e journée
Juventus 0 - 0 Cagliari Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Gussoni
dimanche
13e journée
Milan 2 - 1 Juventus Stadio San Siro, Milan
14h30
Arbitre : D'Agostini
Sormani   55e   88e   32e Chinesinho
dimanche
14e journée
Brescia 4 - 0 Juventus Stadio Mario Rigamonti, Brescia
14h30
Arbitre : Sbardella
Bianchi   17e
Manfredini   30e
Brülls   55e
Salvi   73e
dimanche
15e journée
Juventus 0 - 0 Inter Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Lo Bello
dimanche
16e journée
Bologne 0 - 1 Juventus Stadio Comunale, Bologne
14h30
Arbitre : Campanati
  18e Chinesinho
dimanche
17e journée
Sampdoria 0 - 0 Juventus Stade Luigi-Ferraris, Gênes
14h30
Arbitre : Sbardella
  • Phase retour
dimanche
18e journée
Foggia 0 - 0 Juventus Stadio Pino Zaccheria, Foggia
14h30
Arbitre : Monti
dimanche
19e journée
Juventus 1 - 1 Atalanta Stadio Comunale, Turin
14h30
Arbitre : Di Tonno
Salvadore   90e   36e Nova
dimanche
20e journée
Naples 1 - 0 Juventus Stadio San Paolo, Naples
14h30
Arbitre : Sbardella
Altafini   24e
dimanche
21e journée
Juventus 3 - 1 Varese Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Marengo
Bercellino II   46e   90e
Menichelli   76e
  65e Boninsegna
dimanche
22e journée
Lanerossi Vicence 2 - 2 Juventus Stadio Romeo Menti, Vicence
15h00
Arbitre : Genel
Vinício   11e   63e   10e   34e Bercellino II
dimanche
23e journée
Juventus 1 - 0 Catane Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Carminati
Bercellino II   14e (pen.)
dimanche
24e journée
Roma 1 - 1 Juventus Stadio Olimpico, Rome
15h00
Arbitre : Righi
Benaglia   79e   30e Bercellino II
dimanche
25e journée
Juventus 3 - 0 SPAL Stadio Comunale, Turin
15h00
Arbitre : Francescon
Salvadore   55e
Stacchini   64e   89e
dimanche
26e journée
Fiorentina 0 - 1 Juventus Stadio Comunale, Florence
15h00
Arbitre : Campanati
  44e Stacchini
dimanche
27e journée
Torino 0 - 0 Juventus Stadio Comunale, Turin
15h30
40 869 spectateurs
Arbitre : Francescon
dimanche
28e journée
Juventus 0 - 0 Lazio Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Roversi
dimanche
29e journée
Cagliari 2 - 1 Juventus Stadio Amsicora, Cagliari
15h30
Arbitre : Genel
Visentin   24e
Rizzo   31e
  49e Traspedini
dimanche
30e journée
Juventus 3 - 0 Milan Stadio Comunale, Turin
15h30
Arbitre : Di Tonno
Leoncini   35e
Stacchini   65e
Chinesinho   66e
dimanche
31e journée
Juventus 3 - 1 Brescia Stadio Comunale, Turin
16h00
Arbitre : Piantoni
Menichelli   18e   50e
Leoncini   85e
  5e Pagani
dimanche
32e journée
Inter 3 - 1 Juventus Stadio San Siro, Milan
16h00
Arbitre : Pieroni
Facchetti   9e   14e
Suárez   27e
  74e Mazzia
dimanche
33e journée
Juventus 0 - 0 Bologne Stadio Comunale, Turin
16h00
Arbitre : Monti
dimanche
34e journée
Juventus 2 - 1 Sampdoria Stadio Comunale, Turin
16h30
Arbitre : De Marchi
Chinesinho   19e
Menichelli   67e
  61e Salvi

ClassementModifier

Classement final 1965-1966 Pts MJ V N D BP BC Dif
  1. Inter 50 34 20 10 4 70 28 +42
2. Bologne 46 34 19 8 7 60 37 +23
3. Naples 45 34 17 11 6 44 27 +17
4. Fiorentina 43 34 16 11 7 45 22 +23
  5. Juventus 42 34 13 16 5 38 23 +15

Résultats en coupeModifier

  • Quarts-de-finale
vendredi SPAL 1 - 4
(a.p.)
Juventus Stadio Comunale, Ferrare
Arbitre : De Marchi
Pezzato   44e   17e Traspedini
  92e   114e Menichelli
  116e Leoncini
mercredi Juventus 1 - 2 Catanzaro Stadio Comunale, Turin
Arbitre : De Marchi
Del Sol   51e   34e (csc) Leoncini
  75e (pen.) Tribuzio

Résultats en coupe des coupesModifier

  • 16e-de-finale
mercredi
Match aller
Juventus 1 - 0[2] Liverpool Stadio Comunale, Turin
21h30
Arbitre : Zsolt
Leoncini   81e
mercredi
Match retour
Liverpool 2 - 0 Juventus Anfield, Liverpool
Arbitre : Heymann
Lawler   20e
Strong   24e

Résultats en coupe des AlpesModifier

  • Phases de poule
samedi
1re journée
BSC Young Boys 0 - 2 Juventus Stade du Wankdorf, Berne
20h15
Arbitre : Sbardella
  60e   88e Dell'Omodarme
mercredi
2e journée
Servette Genève 1 - 3 Juventus Stade des Charmilles, Genève
Arbitre : Droz
Mocellin   76e   25e   39e Dell'Omodarme
  56e Traspedini
samedi
3e journée
FC Bâle 1 - 2 Juventus Stade Saint-Jacques, Bâle
Arbitre : Carminati
Hauser   62e   66e Menichelli
  72e Mattei
mercredi
4e journée
Lausanne-Sports et FC Zurich 3 - 0[3]
victoire par forfait
Juventus Stade du Letzigrund, Zurich
Arbitre : Huber

ClassementModifier

Classement final Pts MJ V N D BP BC Dif
  1. Naples 8 4 4 0 0 15 5 +10
  2. Juventus 6 4 3 0 1 7 5 +2
3. Lausanne-Sports et FC Zurich 6 4 3 0 1 7 6 +1

Matchs amicauxModifier

dimanche Biellese 1 - 9[4] Juventus
Buteur inconnu Buteurs inconnus
vendredi Hongrie 1 - 0[5] Juventus
Buteur inconnu
mercredi Juventus 1 - 0 Åtvidabergs FF
Buteur inconnu
mardi Borgosesia 0 - 4 Juventus
Buteurs inconnus
mercredi Hellas Vérone 2 - 4 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
mercredi Novare 2 - 1 Juventus
Buteurs inconnus Buteur inconnu
dimanche Lille OSC et Valenciennes 0 - 1 Juventus
Buteur inconnu
jeudi Juventus 2 - 3 Werder Brême
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
mercredi Pavie 0 - 5 Juventus
Buteurs inconnus
mercredi Lugano 2 - 2 Juventus
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
mercredi Juventus 1 - 2 Hongrie
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Borgomanero 0 - 6 Juventus
Buteurs inconnus
dimanche NK Rijeka 1 - 1 Juventus
Buteur inconnu Buteur inconnu

Coupe de l'amitié italo-espagnoleModifier

dimanche Real Madrid 0 - 2
(4 - 5 aux t.a.b.)
Juventus
Buteurs inconnus

Coppa Città di TorinoModifier

dimanche Juventus 0 - 1 Espanyol Barcelone
Buteur inconnu
mercredi Juventus 3 - 1[6] Inter Stadio Comunale, Turin
Càstano   37e
Menichelli   43e   87e
  68e S. Gori

Effectif du clubModifier

ButeursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Il quitte le club en raison de quelques désaccords avec l'entraîneur paraguayen Heriberto Herrera, notamment un concernant le nouveau système de jeu dit du movimiento de HH2 (surnom de Herrera).
  2. Première rencontre officielle contre une équipe anglaise.
  3. La sélection du Lausanne-Sports et du FC Zurich est déclarée vainqueur du match 3 à 0 par décision judiciaire après l'abandon du match de la Juventus FC à la 74e minute alors que le score était de 2-2 (buts juventini de Chinesinho à la 27e et de Vincenzo Traspedini à la 53e).
  4. (it) STAGIONE 1965-1966 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI
  5. Match d'ouverture de l'Universiade d'été de 1965.
  6. (it) Storia dell'Inter Stagione 1965/66
  7. Joueur acheté en fin de saison, et qui ne disputa que la Coupe des Alpes.

Liens externesModifier