Ouvrir le menu principal

Saint-Nicolas (Italie)

commune italienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Nicolas.

Saint-Nicolas
Blason de Saint-Nicolas
Héraldique
Saint-Nicolas (Italie)
L'église paroissiale Saint-Nicolas
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de la Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste 
Syndic Davide Sapinet
2010
Code postal 11010
Code ISTAT 007061
Préfixe tel. 0165
Démographie
Gentilé sèn-nicolaèn
Population 325 hab. (31-12-2010[1])
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 43′ 00″ nord, 7° 10′ 00″ est
Superficie 1 500 ha = 15 km2
Divers
Saint patron Nicolas de Myre
Fête patronale 9 mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

Voir sur la carte administrative de Vallée d'Aoste
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Nicolas

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saint-Nicolas
Liens
Site web http://www.comune.saint-nicolas.ao.it/default_fra.htm

Saint-Nicolas est une commune alpine de la Vallée d'Aoste en Italie du Nord-Ouest.

Sommaire

GéographieModifier

La commune de Saint-Nicolas s'étend sur la gauche orographique de la Doire baltée, à l'adret. Elle fait partie de l'unité des communes valdôtaines du Grand-Paradis.

 
Localisation de la commune de Saint-Nicolas à l'intérieur de la Vallée d'Aoste
 
Les pyramides de terre près du torrent Gaboé.

ToponymeModifier

Autrefois ce lieu était dénommé Cyvoix, en opposition de Voix, qui indiquait l'actuelle commune de Rhêmes-Saint-Georges, en raison de l'écho produit par les parois du val de Rhêmes. Le mot grec Rhêma, qui désigne la vallée, signifie justement "voix". Après 1400 environ, les deux communes ont pris le nom des Saint Patron[2].

CultureModifier

Personnalités liées à Saint-NicolasModifier

 
Buste de Jean-Baptiste Cerlogne près du Bois de la Tour.

Le Centre d'études francoprovençales (CEFP)Modifier

 
Le Centre d'études francoprovençales « René Willien ».

Au hameau Fossaz-dessus se trouve le siège de l'un des plus importants centres d'étude de la langue francoprovençale.

Le musée Joseph GerboreModifier

Ce musée, situé au hameau Lyverloulaz, a comme but de présenter l'impact de la mécanisation de l'agriculture sur la vie des paysans valdôtains, à travers l'expérience d'un pionnier de ce domaine, Joseph Gerbore. Ce projet, cofinancé par la commune de Saint-Nicolas, la région Vallée d'Aoste et l'Union européenne, a permis la constitution de l'exposition Le temps des pionniers, à la Maison de la Tôr, au centre du village de Lyveroulaz.

CitationsModifier

« À quoi bon des châteaux ? J'aime mieux des greniers.
Ce qui charme les yeux, ne remplit pas la bouche.
Avoir assez de pain ; voilà ce qui me touche !
(...) Si mes épis dorés ne faisaient ma richesse,
Je produirais alors mes titres de noblesse.
(...) Je trouve le repos au sommet des montagnes.
Et je cultive en paix mes fertiles campagnes.
Riche de mes moissons, je nourris mes enfants,
Et je fais vivre ailleurs des milliers d'habitants.[3]

(Léon-Clément Gérard, La Vallée d'Aoste sur la scène - 1862) »

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 mai 2005 24 mai 2010 Bruno Domaine   Syndic
24 mai 2010 En cours Louis-Albert Henry Liste civique Syndic
    Davide Sapinet Liste civique Pour le pays Syndic
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Vens, Cerlogne, Chez Louitoz, Clavel, Fossaz Dessous, Fossaz Dessus, La Cure, Chaillod, Ravoise, Persod, Petit Sarriod, Grand Sarriod, Gerbore, Ferrère, Gratillon, Lyveroulaz, Évian

Communes limitrophesModifier

Arvier, Avise, Saint-Pierre, Villeneuve

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Abbé Joseph-Marie Henry, Vieux noms patois de localités valdôtaines, Imprimerie catholique, Aoste, 1936.
  3. Site de la commune de Saint-Nicolas - L'histoire

Liens externesModifier