Saepius officio

Saepius officio (titre complet : Saepius officio : Réponse des Archevêques de Cantorbéry et York à la Bulle Apostolicae Curae de Sa Sainteté Léon XIII) est la réponse, publiée en 1897, des archevêques anglicans de Cantorbéry (Frederick Temple) et d'York (William Maclagan) à la bulle pontificale Apostolicae Curae qui proclamait l'invalidité des ordinations anglicanes et les déclarait « absolument nulles et non avenues » ; les archevêques entendaient y prouver la suffisance de la forme et de l'intention utilisées dans le rituel anglican des consécrations épiscopales en usage dans l'Église anglicane depuis 1547.

ContenuModifier

Les archevêques anglicans de Cantorbéry et d'York se défendirent donc contre les accusations du pape Léon XIII par cette encyclique. Ils écartaient toutes les accusations portées contre l'Église anglicane, déclarant que les affirmation papales reposaient sur une mauvaise information ou une ignorance obstinée, concernant aussi bien les faits historiques que la liturgie anglicane et l'ancienne liturgie romaine.

Après avoir montré que les cérémonies d'ordination en question étaient bibliquement valides, ils fournirent plusieurs pages de citations pour montrer en détail que les liturgies romaines et orthodoxes étaient coupables des mêmes choses qu'on reprochait aux anglicans. Selon les archevêques, si les ordinations des évêques et des presbytères dans l'Église anglicane était sans valeur, le même jugement devait être alors porté contre les ordinations dans l'Église romaine et les Églises orthodoxes.

Concernant l'accusation sur l'intention, on montrait que l'omission des expressions requises concernait plus la controverse contre les presbytériens que la controverse contre l'Église romaine. On montrait aussi que le Book of Common Prayer, lu dans son ensemble, contenait une forte théologie sacrificielle de l'eucharistie, en particulier dans la Préface aux versions de 1550, 1552, 1559 et 1662 du rituel d'ordination. De ces questions Apostolicae Curae ne parlait pas.

SourcesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier