Ouvrir le menu principal

SPA

page d'homonymie de Wikimedia
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

SPA peut être un sigle ou un code. Spa est un nom propre, spa est un nom commun.

AbréviationModifier

SpA est une abréviation qui peut désigner :

SigleModifier

SPA est un sigle qui peut désigner :

français

anglais

italien

latin

  • Salus (ou Sanitas) per aquam (en français, la santé par l'eau) ;
  • Sit pax advenientibus (en français, la paix soit sur ceux qui arrivent) formule que l'on retrouve par exemple inscrite au monastère d'Obermarchtal ;

néerlandais

portugais

CodeModifier

SPA est un code qui peut désigner :

Nom communModifier

  • Spa, un établissement de soin d'hydrothérapie
  • Spa, une baignoire d'hydromassage

Nom propreModifier

ToponymeModifier

Le toponyme « Spa » trouve son origine dans le bourg de Spa, en principauté de Liège, qui se développe comme centre thermal européen à partir du XVIe siècle.

L'étymologie du lieu serait, selon certaines hypothèses, à rapprocher du wallon spās/spōs issu de l'ancien latin sparsa féminin de sparsus, signifiant « épars, dispersé, éparpillé » et faisant référence à un village dont les maisons étaient éparpillées pour toutes sortes de raisons, dont - peut-être - la présence de nombreuses sources thermales[1]. Une autre origine pourrait être celle de « source jaillissante » du latin sparsa « éparse » et « jaillissante » participe passé de spargere, ou, plus simplement, « espace libre » du wallon spâ et du latin spatia, pluriel spatium[2].

Dès 1626, un « Spa » se développe en Angleterre à Harrogate sur le modèle du bourg ardennais après la visite de William Singsby à Spa en 1561. Les Anglais ont été friands bobelins de Spa depuis l’origine de son développement jusqu’à environ la première moitié du XIXe siècle.

Durant trois siècles, en même temps que le succès grandissant de Spa, en principauté de Liège, comme ville d’eau, différents autres « Spa » verront le jour au Royaume-Uni. Plusieurs d’entre eux prendront jusqu’à aujourd’hui le toponyme « Spa » en complément de leurs toponymes d’origine (Voir ci-dessous). D’autres garderont, comme nouvelle ville d’eau, leur toponyme d’origine sans adjonction ou encore avec celles de Wells, Bath, etc. Ailleurs en Europe, les adjonctions de Bad, les-Bains, etc., selon les caractéristiques linguistiques locales, seront courantes.

Du toponyme d’origine, Spa, en passant par les odonymes divers et autres toponymes « Spa » qui se développèrent, il deviendra de plus et par conséquent, au XXe siècle, un nom commun dans différentes langues. Tout d'abord, en anglais, comme terme générique pour une station thermale ou une eau minérale, ensuite ce que le Petit Robert[3] de la langue française définit comme : « 1. Bain à remous. 2. (1998) Centre de beauté et de remise en forme, dans un cadre luxueux. »

En Belgique

Au Royaume-Uni

Irlande

AutresModifier

  • Spa, une marque d'eau minérale belge
  • Spa, un ancien dragueur de mines côtier de la force navale belge
  • Spa, une escadrille de chasse de l'armée de l'air française
  • Spa, un lieu-dit du comté de Kerry en Irlande

RéférencesModifier

  1. Louis Deroy et Marianne Mulon, Dictionnaire des noms de lieux, Le Robert, 1994 (ISBN 285036195X), p. 455
  2. Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles, Jean-Jacques Jespers, 2005, ed. Racine, pp. 556/650.
  3. Le Petit Robert de la langue française 2006, pp. 2474