Sœurs ouvrières de la Sainte Maison de Nazareth

congrégation religieuse féminine

Sœurs ouvrières de la Sainte Maison de Nazareth
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 30 novembre 1931
par Mgr Gaggia
Approbation pontificale 12 janvier 1953
par Jean XXIII
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But aide et protection des travailleurs, missions
Structure et histoire
Fondation 1900
Botticino
Fondateur Arcangèle Tadini
Abréviation Op.S.D.N
Site web (it) site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs ouvrières de la Sainte Maison de Nazareth (en latin : Congregatio Sororum Operariarum a S. Domo Nazaretana) sont une congrégation religieuse de droit pontifical particulièrement vouée au monde du travail.

HistoriqueModifier

Pour empêcher ses jeunes paroissiens de quitter le pays pour chercher un emploi dans les villes, le père Arcangèle Tadini (1846-1912) ouvre en 1898 à Botticino une usine textile et un internat. Il essaye de confier la gestion de l'œuvre à des religieuses mais ne trouve pas de congrégation prêts à ouvrir une succursale à Botticino.

Sur la suggestion du jésuite Maffeo Franzini, Tadini crée une nouvelle congrégation qu'il appelle ouvrières de la Sainte Maison de Nazareth pour l'aide morale et technique des ouvriers, Tadini essaye également de créer un institut masculin (les pères Luigini) mais échoue dans sa tentative.

L'institut est reconnu de droit diocésain le par Giacinto Gaggia (it), évêque de Brescia, il reçoit le décret de louange le et ses constitutions religieuses sont définitivement approuvées par le Saint-Siège le .

Activités et diffusionModifier

Les sœurs ouvrières exercent leur apostolat par l'aide envers les ouvriers dans les usines et par la création de cantines, de dispensaires, de jardins d'enfants et de divers projets de protection sociale pour travailleurs, elles sont aussi actives dans les missions.

Elles sont présentes en :

La maison-mère est à Brescia.

En 2017, la congrégation comptait 199 sœurs dans 27 maisons[1].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore operaie della Santa Casa di Nazareth » (voir la liste des auteurs).