Sœurs missionnaires de la Sainte-Famille

Sœurs missionnaires de la Sainte-Famille
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 25 juin 1924
par Mgr von der Ropp
Approbation pontificale 7 juillet 1967
par Paul VI
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But œcuménisme
Structure et histoire
Fondation 1905
Mahiliow
Fondateur Bolesława Lament
Abréviation M.S.F
Patron Sainte Famille
Site web (pl) site officiel
Liste des ordres religieux

Les Sœurs missionnaires de la Sainte-Famille (en latin : Congregationis Sororum Missionalium a Sacra Familia) sont une congrégation religieuse féminine œcuménique et missionnaire de droit pontifical.

HistoriqueModifier

La congrégation est fondée en 1905 à Mohylew (aujourd'hui Mahiliow en Biélorussie) par Bolesława Lament (1862-1946) dans le but de promouvoir la rencontre de l'œcuménisme des chrétiens des Églises orientales avec l'Église catholique. Elle est érigée en institut de droit diocésain par décret du de l'archevêque de Mahilëŭ, Eduard von der Ropp.

À partir de 1922, les sœurs se répandent principalement dans l'est de la Pologne (principalement orthodoxes) où elles ouvrent des jardins d'enfants, des orphelinats, des dortoirs et des écoles de couture. Après la Seconde Guerre mondiale, la maison générale de la congrégation est déplacée dans le centre de la Pologne, où les sœurs sont principalement employées comme infirmières dans les hôpitaux.

L'institut reçoit le décret de louange le .

Activités et diffusionModifier

Le but principal de la congrégation est de travailler auprès des chrétiens, en rupture avec l'Église catholique romaine, spécialement dans l'Europe orientale, et de raffermir et consolider la foi des catholiques qui vivent en contact avec les orthodoxes. Elles ont également des missions en Afrique.

Elles sont présentes en[1]:

La maison-mère est à Varsovie.

En 2017, la congrégation comptait 305 sœurs dans 49 maisons[2].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore missionarie della Sacra Famiglia » (voir la liste des auteurs).