Sœurs du Saint Rosaire de Jérusalem des Latins

congrégation religieuse féminine

Sœurs du Saint Rosaire de Jérusalem des Latins
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 10 mai 1954
par Pie XII
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But enseignement, soins des orphelins et des malades
Structure et histoire
Fondation 24 juillet 1880
Jérusalem
Fondateur Joseph Tannous Yammin & Marie-Alphonsine Danil Ghattas
Abréviation R.S.J
Site web (ar) site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs du Saint Rosaire de Jérusalem des Latins (en latin : Sororum a Sancto Rosario) sont une congrégation religieuse féminine enseignante et hospitalière de droit pontifical.

HistoriqueModifier

La congrégation est fondée le à Jérusalem par Joseph Tannous Yammin, prêtre du Patriarcat latin de Jérusalem pour donner la possibilité aux palestiniennes d'entrer dans un institut religieux car elles sont généralement rejetées des instituts religieux européen parce qu'elles ne connaissent pas les langues occidentales[1].

Les premières postulantes prennent l'habit le et font leur profession le , parmi les premières religieuse se trouve Maryam Sultanah Danil Ghattas (1843 - 1927) en religion Mère Marie Alphonsine, cofondatrice de la congrégation[1].

La congrégation est ouverte aux religieuses de rite latin mais aussi aux religieuses de rites melkite et de rite maronite ce qui favorise la diffusion de l'institut dans de nombreux pays du Moyen-Orient ; en 1964 une maison est ouverte à Rome[1].

La congrégation obtient le décret de louange le et ses constitutions sont approuvées par le Saint-Siège le [1].

Activités et diffusionModifier

Les sœurs du Rosaire œuvrent dans des écoles, des orphelinats, des cliniques et en faveur des mères pauvres sans distinction de religion.

Les sœurs sont présentes en :

La maison généralice est à Jérusalem.

En 2015, la congrégation comptait 254 sœurs dans 61 maisons[2].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore del Santo Rosario di Gerusalemme dei latini » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c et d (it) Guerrino Pelliccia et Giancarlo Rocca, Dizionario degli Istituti di Perfezione, vol. VIII, Milan, Edizione Paoline, 1974-2003, p. 934
  2. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, (ISBN 978-88-209-9509-6), p. 1673