Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Auffret.
Séverine Auffret
Séverine Auffret.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Séverine Auffret est une écrivaine français et professeure agrégée de philosophie.

Intervenante à l'Université populaire de Caen depuis sa fondation par Michel Onfray en 2002[1], elle a animé le séminaire « Idées féministes » pendant 5 ans. Depuis, elle propose des rencontres avec des personnalités du monde artistique et littéraire.

Séverine Auffret a procuré des éditions modernes, avec introduction et notes, de la féministe du XVIIe siècle Gabrielle Suchon. Elle s'intéresse aussi à la civilisation arabe et a publié Le Philosophe autodidacte de Ibn Tufayl, dit Abubacer, philosophe et médecin andalou du XIIe siècle[2].

Elle a obtenu le prix Simone Veil "Coup de cœur du Jury" pour son livre Une histoire du féminisme de l'Antiquité grecque à nos jours, le 24 mai 2018[3].

ŒuvresModifier

  • Une histoire du féminisme de l'antiquité grecque à nos jours, Éditions de l'Observatoire, 2018. (ISBN 9791032901113)
  • Le bon plaisir du sexe : Pour une histoire des idées féministes, Editions Labor, 2017.
  • Sapphô et compagnie. Pour une histoire des idées féministes, Labor, 2006. (ISBN 9782804023775)
  • Des blessures et des jeux, Actes Sud, 2003. (ISBN 9782742741298)
  • Aspects du paradis, Arléa, 2001.
  • Traduction en français moderne et postface du Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, Paris, Mille et une nuits, octobre 1995, (ISBN 978-2-91023-394-5).
  • Mélanippe la philosophe, Des Femmes, 1988.
  • Nous, Clytemnestre. Du tragique et des masques, Des Femmes, 1984 (prix Marcelle Blum de l'Académie des sciences morales et politiques).
  • Des couteaux contre des femmes. De l'excision, Des Femmes, 1983.

Notes et référencesModifier

  1. Site de l'Université populaire de Caen.
  2. Adaptation de la traduction de l’arabe par Léon Gauthier, en collaboration avec Ghassan Ferzli, Mille et une nuits, 1999.
  3. Séverine Auffret, « La femme n’est pas un homme comme les autres », L'inactuelle,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier