Sástago

commune espagnole

Sástago
Blason de Sástago
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon
Province Saragosse
Comarque Ribera Baja del Ebro
Maire José María Calvo Sariñena
Code postal 50780
Démographie
Population 1 122 hab. ()
Densité 3,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 19′ 30″ nord, 1° 21′ 04″ ouest
Altitude 153 m
Superficie 30 125 ha = 301,25 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sástago
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sástago

Sástago est une commune d’Espagne, dans la province de Saragosse, communauté autonome d'Aragon comarque de Ribera Baja del Ebro.

GéographieModifier

Sástago est située à 65 kilomètres de Saragosse, dans le bassin de l'Ebre, à une altitude de 153 mètres. La température moyenne est de 15,2 °C. Son climat est semi-aride, froid et sec[1].

HistoireModifier

La ville et son château ont été repris par Alphonse Ier le Batailleur en 1133 aux Arabes qui les avait transmis à Don Artal Alagon, lieutenant du roi. Sous l'occupation par les Arabes jusqu'au XVIIe siècle, les habitants ont travaillé le verre. Le système d'arrosage et les moulins à foulon, à farine et à huile datent également de cette époque.

Les armoiries de Sástago sont composées d'un bouclier d'argent et de six médaillons.

Des fêtes sont organisées chaque année du 14 au en commémoration de la Vierge de Motleer et San Roque. Un pèlerinage a lieu le au sanctuaire de Motleer[2].

DémographieModifier

La population de la commune était de 1115 habitants en 2009.

ÉconomieModifier

L'agriculture est composée surtout de céréales et de fourrages. On trouve également des salines aux alentours de la commune.

Lieux et monumentsModifier

  • L'Église Notre Dame du Pilar du XVIIe siècle, de style baroque. Elle avait été pillée lors de la guerre civile espagnole.
  • Le Monastère de Notre-Dame de Rueda, réputé pour son albâtre, a été construit en 1202 par les moines de l'ordre cistercien à qui le roi d'Aragon Alphonse II avait donné des terres pour s'installer[3], est devenu un hôtel.

PersonnalitésModifier

Le maire de la commune est José María Calvo Sariñena.

JumelageModifier

La commune n'est pas jumelée avec une autre.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier