Ouvrir le menu principal

Rue du Gros-Horloge

voie de Rouen, France

Rue du Gros-Horloge
Image illustrative de l’article Rue du Gros-Horloge
La rue du Gros-Horloge, de nuit.
Situation
Coordonnées 49° 26′ 30″ nord, 1° 05′ 28″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Ville Rouen
Début Place de la Cathédrale
Fin Place du Vieux-Marché
Morphologie
Type Rue piétonne
Histoire
Monuments Gros-Horloge
Ancien hôtel de ville de Rouen

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Rue du Gros-Horloge

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Rue du Gros-Horloge

Géolocalisation sur la carte : Rouen

(Voir situation sur carte : Rouen)
Rue du Gros-Horloge

La rue du Gros-Horloge est une célèbre voie de Rouen, en France.

Situation et accèsModifier

La rue du Gros-Horloge est une voie piétonne pavée du centre de Rouen, sur la rive droite de la Seine. Elle mène de la place du Vieux-Marché à la cathédrale Notre-Dame et traverse la rue Jeanne-d'Arc, à proximité du Gros-Horloge.

La rue est l'une des voies les plus fréquentées de Rouen, à la fois pour son ambiance historique et par la présence de nombreux commerces, parmi lesquels le premier magasin à prix unique ouvert en France.

Ce site est desservi par l'arrêt de TEOR Cathédrale et la station de métro Palais de Justice.

Rues adjacentes

Origine du nomModifier

Elle tire son nom du Gros-Horloge, l'un des monuments emblématiques de la ville.

HistoriqueModifier

Il est possible que la rue soit située sur l'axe correspondant au decumanus de la ville gallo-romaine de Rotomagus, ancien nom de Rouen.

En 1527, la rue est enjambée par une arche de pierre, qui conduit alors à l'ancien hôtel de ville.

Elle a porté les noms de « Grande-Rue », « rue Courvoiserie »[1], « rue Courvoyserie », « rue Massacre », « rue Vanterie », « rue Wanterie » avant de reprendre le nom de « Grande-Rue » pendant la Révolution avant de prendre sa dénomination actuelle.

En 1932 y est ouvert le premier magasin Monoprix de France, sous l'appellation Noma, contraction de « nouveau magasin ».

En 1971, la rue devient la première rue piétonne de France.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

 
Vue sous le Gros-Horloge.

Le principal édifice de la rue est le Gros Horloge. On y trouve également de nombreuses maisons à colombages, dont quelques-unes sont à encorbellement. Trois d'entre elles pourraient être antérieures au supplice de Jeanne d'Arc, en 1431.

La rue du Gros-Horloge contient les édifices suivants, protégés au titre des monuments historiques :

ArtsModifier

La rue du Gros-Horloge est gravée en 1885 par Camille Pissarro.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes, sources et référencesModifier

  1. Alain Sadourny et Michel Mollat (dir.), Histoire de Rouen, Privat, , p. 80
  2. « Gros-Horloge et fontaine », notice no PA00100834, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « Tour du Beffroi », notice no PA00101010, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. « Hôtel de ville (ancien) », notice no PA00100850, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. « Immeuble », notice no PA00100920, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Immeuble », notice no PA00100895, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Maison », notice no PA00100947, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Maison », notice no PA00100948, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Maison », notice no PA00100949, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Maison », notice no PA00100950, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Maison », notice no PA00100951, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Maison », notice no PA00100952, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Maison », notice no PA00100953, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Maison », notice no PA00100954, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Maison », notice no PA00100955, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. « Maison », notice no PA00100956, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. « Maison », notice no PA00100957, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. « Maison », notice no PA00100958, base Mérimée, ministère français de la Culture
  19. « Maison », notice no PA00100959, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Maison », notice no PA00100960, base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. « Maison », notice no PA00100961, base Mérimée, ministère français de la Culture
  22. « Maison », notice no PA00100962, base Mérimée, ministère français de la Culture
  23. « Maison », notice no PA00100963, base Mérimée, ministère français de la Culture
  24. « Maison », notice no PA00100964, base Mérimée, ministère français de la Culture
  25. « Maison », notice no PA00100965, base Mérimée, ministère français de la Culture
  26. Jean-Pierre Chaline (dir.), Demeures rouennaises du XIXe siècle, Rouen, Société des amis des monuments rouennais, , 220 p. (ISBN 2-9519231-6-3), p. 152

BibliographieModifier