Rue Mondésir

rue de Nantes, France

Rue Mondésir
Image illustrative de l’article Rue Mondésir
Situation
Coordonnées 47° 13′ 04″ nord, 1° 34′ 10″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Hauts-Pavés - Saint-Félix
Début Rue Marie-Anne-du-Boccage
Fin Rue de la Bastille
Morphologie
Type Rue
Longueur 320 m
Histoire
Création XIXe siècle
Anciens noms rue de la Constance
rue de l’Union
Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Rue Mondésir
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Rue Mondésir
Géolocalisation sur la carte : Nantes
(Voir situation sur carte : Nantes)
Rue Mondésir

La rue Mondésir est une voie de Nantes, en France, situé dans le quartier Hauts-Pavés - Saint-Félix.

DescriptionModifier

La rue est bitumée, ouverte à la circulation automobile. Longue de 320 mètres, elle relie la rue Marie-Anne-du-Boccage à la rue de la Bastille. Sur son tracé, elle rencontre successivement l'avenue René-Bazin, l'impasse de Chavagnes, le boulevard Gabriel-Guist'hau, l'avenue Camus.

DénominationModifier

La voie porta successivement les noms de « rue de la Constance », puis « rue de l’Union », avant de prendre sa dénomination actuelle probablement sous la Révolution, puisqu'en l’An VII (1798-1799) on retrouve la mention d’un chemin « à ouvrir de la rue de la Bastille à la rue Mondésir »[1].

HistoriqueModifier

Jusqu'au XIXe siècle, la rue abrita des moulins, comme le « moulin Fiston », cité en 1809[1].

Les Ursulines de Jésus (nommées communément « Dames de Chavagnes »[2]), congrégation fondée par le père Louis-Marie Baudouin (1765-1835), furent appelées par l'évêque de Nantes Mgr Jaquemet afin de créer dans la ville une « maison d'éducation » destinée aux jeunes filles. Les religieuses commencèrent les travaux de leur maison en 1859-1861, leur chapelle fut élevée en 1877[1],[3]. Elle abrite désormais le lycée Françoise-d'Amboise.

La résidence des Dames Réparatrices, un peu plus haut, fut construite en 1876[1].

Voies secondairesModifier

Avenue René-BazinModifier

Localisation : 47° 12′ 59″ N, 1° 34′ 15″ O

Le nom de cette rue en impasse, bitumée et ouverte à la circulation, longue de 270 mètres, rend hommage à l'écrivain ligérien René Bazin.

Impasse de ChavagnesModifier

Localisation : 47° 13′ 01″ N, 1° 34′ 12″ O

Son nom fait clairement référence aux dames de Chavagnes, fondatrices de l'actuel lycée Françoise-d'Amboise qui longe l'artère sur son côté nord.

RéférencesModifier

  1. a b c et d Pied 1906, p. 205.
  2. La commune vendéenne de Chavagnes-en-Paillers abrite le siège de la congrégation.
  3. « Institution Françoise d'Amboise - « Chavagnes » De la « maison d'éducation pour demoiselles » au lycée-collège du XXIe siècle... » [archive du ] [PDF], sur www.ec44.fr, (consulté le 8 mai 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier