Ouvrir le menu principal

Rue Jean-Dolent

rue de Paris, France

14e arrt
Rue Jean-Dolent
Image illustrative de l’article Rue Jean-Dolent
Vue de la rue.
Situation
Arrondissement 14e
Quartier Montparnasse
Début 44, rue de la Santé
Fin 77, rue du Faubourg-Saint-Jacques
Morphologie
Longueur 340 m
Largeur 12 m
Historique
Création XVIe siècle
Dénomination
Ancien nom Chemin Creuse
Chemin Biron
Rue Biron
Rue Alexandre-de-Humboldt
Rue Humboldt
Rue Biron
Géocodification
Ville de Paris 4791
DGI 4879

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Jean-Dolent
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Jean-Dolent est une voie située dans le quartier du Montparnasse du 14e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue Jean-Dolent est une voie d'un peu plus de 300 mètres de longueur et d'un douzaine de mètres de largeur qui relie la rue de la Santé à la rue du Faubourg-Saint-Jacques dans le 14e arrondissement de Paris. Orientée est-ouest, cette rue en pente longe la façade méridionale de la prison de la Santé. Dans sa majorité, le bâti date du XXe siècle.

La rue Jean-Dolent est accessible par la ligne    à la station Saint-Jacques, ainsi que par les lignes de bus RATP 216 Orlybus.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de l'écrivain et critique d’art, Charles Antoine Fournier, dit Jean Dolent (1835-1909)[1].

Selon Paul Léautaud (journal littéraire au 30 avril 1925), la rue Jean-Dolent a été ainsi renommée à l'instigation de l'écrivaine Aurel : « Je ne sais comment cette sotte et remuante Aurel a obtenu qu’on débaptise la rue Humboldt pour lui donner le nom de Jean Dolent. »

HistoriqueModifier

Cette voie est indiquée à l'état de chemin sur le plan de Delagrive de 1728 sous le nom de « chemin Creuse ».

Elle prend ensuite, en 1734, le nom de « chemin Biron », à cause des terrains possédés par Gontaut-Biron, puis de « rue Biron », avant de devenir la « rue Alexandre-de-Humboldt », la « rue Humboldt » ; elle prend sa dénomination actuelle par arrêté du 18 juin 1925.

 
La rue en 2015 au niveau de la rue Messier ; la prison de la Santé se trouve sur la gauche.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 672.
  2. Laurence Campa, Album de la Pléiade. Cendrars, éditions Gallimard, coll. « bibliothèque de la Pléiade », 2013 (ISBN 978-2-07-013431-1), p. 194 et 206-207.

BibliographieModifier

  • Jacques Lèbre, « Rue Jean-Dolent », Po&sie, nos 122-123,‎ , p. 124-126 (lire en ligne, consulté le 8 février 2017). Via cairn.info.