Rue Hippolyte-Lebas

rue de Paris, France

9e arrt
Rue Hippolyte-Lebas
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Rochechouart
Début 7 bis-9, rue de Maubeuge
Fin 10-14, rue des Martyrs
Morphologie
Longueur 177 m
Largeur 12 m
Historique
Dénomination 1868
Géocodification
Ville de Paris 4552
DGI 4632
Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Rue Hippolyte-Lebas
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Hippolyte-Lebas

La rue Hippolyte-Lebas est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France. Elle porte le nom de l'architecte Hippolyte Le Bas, qui a notamment réalisé la proche église Notre-Dame-de-Lorette de Paris.

Situation et accèsModifier

La rue Hippolyte-Lebas est une voie publique située dans le 9e arrondissement de Paris. Elle débute aux 7 bis-9, rue de Maubeuge et se termine aux 10-14, rue des Martyrs.

Origine du nomModifier

Elle porte le nom de l'architecte français Hippolyte Lebas (1782-1867) qui construisit l'ancienne prison de la Roquette et l'église Notre-Dame-de-Lorette de Paris.

HistoriqueModifier

Dénommée « rue Hippolyte-Lebas » par décret du , elle ne fut ouverte qu'en 1884, lors du percement de la rue de Maubeuge.

Décret du
« Napoléon, etc.,
sur le rapport de notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur,
vu l'ordonnance du 10 juillet 1816 ;
vu les propositions de M. le préfet de la Seine ;
avons décrété et décrétons ce qui suit :
Article 5 : les deux voies projetées sur les terrains de l'ancien abattoir Montmartre recevront :
la première, parallèle au boulevard Rochechouart le nom de rue Gérando ;
la deuxième, parallèle à l'avenue Trudaine, celui de rue Quesnay (cette rue ne fut pas exécutée).
Les trois voies en cours d'exécution aux abords du temple évangélique projeté, seront dénommées ainsi qu'il suit :
la première, située entre les rues de Maubeuge et des Martyrs, au sud du dit temple, prendra le nom de rue Hippolyte-Lebas ;
la deuxième, située entre les mêmes voies, au nord dudit temple, celui de rue Choron ;
la troisième, ouverte en prolongement de la voie privée dite rue Neuve-Bossuet, celui de rue Milton ;
la voie dite rue de Laval-prolongée, située entre les rues de Maubeuge et des Martyrs, recevra le nom de rue Condorcet ;
etc.
Article 17. Notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur est chargé de l'exécution du présent décret.
Fait au palais de Fontainebleau, le 10 août 1868[1]. »

RéférencesModifier

  1. MM. Alphand, A. Deville et Hochereau, Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier