Rue Bertrand-Geslin

voie de Nantes, France

Rue Bertrand-Geslin
Image illustrative de l’article Rue Bertrand-Geslin
Situation
Coordonnées 47° 12′ 56″ nord, 1° 33′ 59″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Centre-ville
Début place de l'Édit-de-Nantes
Fin boulevard Gabriel-Guist'hau
Morphologie
Type rue
Histoire
Création XIXe siècle
Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Rue Bertrand-Geslin
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Rue Bertrand-Geslin
Géolocalisation sur la carte : Nantes
(Voir situation sur carte : Nantes)
Rue Bertrand-Geslin

La rue Bertrand-Geslin est une voie du centre-ville de Nantes, en France.

DescriptionModifier

La rue Bertrand-Geslin est bitumée et ouverte à la circulation automobile. Elle relie la place de l'Édit-de-Nantes au boulevard Gabriel-Guist'hau. Elle croise la rue Sévigné.

DénominationModifier

La voie, qui a été à sa création brièvement une portion de la rue Descartes, prend son nom actuel à la suite d'un arrêté du maire du , en hommage à Jean-Baptiste Bertrand-Geslin, qui fut maire de Nantes de 1805 à 1813[1],[2].

HistoireModifier

Une fois prise la décision de la municipalité d'aménager le carrefour des Gastineaux en place (qui deviendra plus tard celle de l'Édit-de-Nantes), en 1833, certains propriétaires, dont Charrier, proposent de vendre à la Ville des espaces nécessaires à de nouvelles rues, ce qui permettrait de faire monter le prix de l'immobilier. Mais la mairie refuse d'être engagée à quoi que ce soit, mettant en avant qu'elle doit planifier les travaux de la voirie en fonction de ses ressources. En 1839, le plan de la nouvelle place de Gigant est validée par le roi, Louis-Philippe Ier. Les rues existantes y apparaissent plus larges et alignées, et deux projets figurent en pointillé : les futures rues Bonne-Louise et Berttrand-Geslin[3].

Le , le percement de la future rue Bertrand-Geslin est décidée, dans le prolongement de la rue Descartes. L'opération semble s'engager de la même manière que pour la rue Bonne-Louise : deux gros propriétaires, MM. Charrier et Duvigneaux, pour permettre la création de la voie, échangent ou offrent même des parcelles de terrain, escomptant jouer sur la spéculation immobilière[3]. Mais dans le cas de rue Bertrand-Geslin, des propriétaires font opposition, et la municipalité doit négocier plusieurs années. La décision officielle de création est prise le [4].

RéférencesModifier

  1. Pied 1906, p. 26.
  2. « Bertrand-Geslin (rue) », archives municipales de Nantes (consulté le 8 août 2017).
  3. a et b Louise Garraud et Jean Landais 1997, p. 36.
  4. Louise Garraud et Jean Landais 1997, p. 36-37.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louise Garraud et Jean Landais, « Histoire de la place de l'Édit de Nantes », Les Annales de Nantes et du pays nantais, Nantes, Société académique de Nantes et de la Loire-Atlantique, no 266,‎ , p. 32-38 (ISSN 0991-7179).
  • Édouard Pied, Notices sur les rues de Nantes, A. Dugas, , 331 p., p. 26.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :