Ouvrir le menu principal

Rue de la Tour-des-Dames

rue de Paris, France
(Redirigé depuis Rue Baudin)

9e arrt
Rue de la Tour-des-Dames
Image illustrative de l’article Rue de la Tour-des-Dames
Vue en direction de l'est.
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Chaussée-d'Antin
Début 7, rue de La Rochefoucauld
Fin 12, rue Blanche
Historique
Ancien nom Ruelle Baudin
Rue Baudin

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de la Tour-des-Dames
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de la Tour-des-Dames est une rue du 9e arrondissement de Paris. Elle relie la rue Blanche et la rue de La Rochefoucauld.

Situation et accèsModifier

Ce site est desservi par la station de métro Trinité - d'Estienne d'Orves.

Origine du nomModifier

Dès 1494, il est question d'un « moulin aux Dames », supposé être construit en 1320 et situé en cet endroit. Sur le plan de Turgot, une tour est figurée sur cet emplacement : elle était située à l'angle de la rue de La Rochefoucauld. Cette tour, qui appartenait aux « dames », les abbesses de Montmartre, existait encore en 1821, et se trouvait alors dans l'hôtel Lestapis[1],[2].

HistoriqueModifier

Cette rue provient d'une très ancienne ruelle du village des Porcherons conduisant, jadis, de la rue Blanche à un moulin à vent appartenant à l'abbaye des Dames de Montmartre et est tracée sur le plan de Lacaille de 1714.

Vers 1760, elle est appelée « ruelle Baudin » puis « rue Baudin » et figure sur le plan de Deharme de 1763 avant d'apparaitre sous le nom de « rue de la Tour-des-Dames » sur le plan de Verniquet de 1789.

Cette rue fut à la fin du Premier Empire et sous la Restauration le centre du quartier appelé Nouvelle Athènes.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Plusieurs célèbres comédiens ont habité dans la rue[3].

NotesModifier

  1. Maurice Dumolin, Notes sur l'abbaye de Montmartre, Société de l'histoire de Paris, 1932.
  2. a et b Alain Rustenholz, Les Traversées de Paris, Evreux, Parigramme, , 647 p. (ISBN 2-84096-400-7).
  3. « Rues Pigalle, La Rochefoucault, de la Tour-des-Dames », www.paris-pittoresque.com.
  4. Cf. Paris, archives municipales, inv. RES/A1513/7.

BibliographieModifier