Ouvrir le menu principal

Route nationale 572

ancienne route nationale française

Route nationale 572
Cartouche de la route
Historique
Classement en 1933
Déclassement D 572, D 572N & D 6572
Caractéristiques
Direction ouest / est
Extrémité ouest N113 (ex-N87) D12 à la frontière Hérault/Gard entre Gallargues-le-Montueux et Aimargues
Intersections
Extrémité est D7N à Saint-Cannat
Réseau route nationale
Territoire traversé
Régions Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Gard, Bouches-du-Rhône
Villes principales Aimargues, Arles, Salon-de-Provence
Exploitation
Gestionnaire Départements
Notes
Tracé d'origine, numérotation après déclassements

La route nationale 572, ou RN 572, est une route nationale française reliant à l'origine Pont-de-Lunel (à la frontière départementale entre le Gard et l'Hérault près de Lunel, plus précisément entre Gallargues-le-Montueux et Aimargues) à Saint-Cannat.

HistoireModifier

La route nationale 572 a été créée en 1933 par classement de chemins de grande communication ; elle est définie comme la route « de Montpellier à Aix-en-Provence ». La section de Montpellier à Pont-de-Lunel était empruntée par la route nationale 87 et celle de Saint-Cannat à Aix par la RN 7[1].

Après 1952, la section d'Arles à Salon-de-Provence a été reprise par la RN 113.

La réforme de 1972 déclasse une partie de la RN 572 entre Salon-de-Provence et Saint-Cannat. Elle devient la RD 572. Toutefois, certaines rues de Salon restaient dans le domaine routier national[1].

En 2006, la RN 572 est déclassée dans le Gard en RD 6572 et dans les Bouches-du-Rhône entre la limite départementale et l'échangeur 3 de l'A54 en RD 572N.

Il ne subsiste plus que la liaison assurant la continuité de l'autoroute A54, jusqu'à la route nationale 113, au titre des liaisons de Nîmes à Marseille et à Aix-en-Provence, d'après le décret du [2]. Cette section a ouvert en juin 1990, en même temps que l'A54 entre Arles et Nîmes[1].

ItinéraireModifier

Voie expressModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier