Rossella Como

actrice italienne
Rossella Como
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie de Rossella Como publié en juin 1964 dans le magazine d'actualité italien Tempo
Naissance
Rome, Latium, Italie
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Décès (à 47 ans)
Rome, Latium, Italie
Profession Actrice, animatrice de télévision, chanteuse
Films notables L'Impossible Isabelle (La Nonna Sabella)

Rossella Como ou Rosella Como, née le à Rome dans la région du Latium et morte le dans la même ville, est une actrice et chanteuse italienne.

BiographieModifier

Rossella Como naît à Rome en 1939. Elle débute au cinéma en 1957 dans la comédie Pauvres mais beaux (Poveri ma belli) de Dino Risi en jouant le petit rôle de l'une des fiancées d'Ettore Manni. Dino Risi lui confie ensuite le rôle d'Evelyne, une séduisante fille de bonne famille vaguement courtisé par Paolo Stoppa dans la comédie L'Impossible Isabelle (La Nonna Sabella). Pour Carlo Ludovico Bragaglia, elle tourne dans plusieurs comédies, comme Lazzarella, Caporale di giornata et Io, mammeta e tu ou elle joue le rôle de la fille de Marisa Merlini.

Dans les années 1960, elle obtient de nombreux rôles et apparaît alors dans des comédies, des films d’aventures, des westerns et des péplums. Elle prend également part à des productions plus importantes, comme Huit et demi (Otto e mezzo) de Federico Fellini ou elle joue le petit rôle d’une amie de Luisa (Anouk Aimée). Elle est aussi présente au théâtre, jouant notamment en 1965 avec Amedeo Nazzari dans la pièce Hanno rapito il presidente de Dino Verde. Son succès lui permet de présenter les concerts de la tournée italienne des Beatles en 1965. Elle s’essaie enfin à la chanson, avec plusieurs singles, dont La Luna de Roma et Frascati La Nuit.

Dans les années 1970, elle se fait plus rare au cinéma. En 1973, elle joue sur scène la comédie musicale Roma amor dans lequel elle alterne chansons folkloriques traditionnelles et lecture de sonnets de Carlo Alberto Salustri et Pier Paolo Pasolini. Succès en Italie, elle effectue ensuite avec cette pièce une tournée en Amérique latine et sort le single So’ una de Roma.

En 1983, elle fait un brillant retour au cinéma en jouant la mère snob de Christian De Sica dans la comédie de Noël Vacanze di Natale de Carlo Vanzina. Ce film marque la naissance d’un nouveau genre en Italie, le Ciné-panettone qui désigne ces comédies populaires destinés à sortir dans les salles pendant la période de Noël.

Elle décède en 1986 d'un cancer à l'âge de 47 ans.

FilmographieModifier

Au cinémaModifier

À la télévisionModifier

Série téléviséeModifier

TéléfilmModifier

SourcesModifier

  • Stefano Masi et Enrico Lancia, Les séductrices du cinéma italien, Rome, Gremesse, (ISBN 88-7301-075-X), p. 125.
  • (it) Roberto Poppi et Enrico Lancia, Le attrici, Rome, Gremesse, (ISBN 88-8440-214-X), p. 84.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :